Le labex Création, Arts et Patrimoines (CAP) est une collaboration entre dix-sept laboratoires universitaires et huit établissements patrimoniaux et muséaux autour d’une approche décloisonnée de l’art et du patrimoine.

Le labex réunit des laboratoires émanant de l’EHESS, l’EPHE, le CNAM, l’ENC, l’ENSCI, l’ESCP Europe, l’ENSAPLV, l’INHA, l’INP, l’IRCAM, le LCPI ParisTech, l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et  des établissements patrimoniaux et muséaux (BnF, musée du Louvre, Centre Pompidou, musée du quai Branly, musée des arts décoratifs, musée des arts et métiers, Sèvres – Cité de la céramique, la Cité de l’architecture et du patrimoine). L’une des ambitions du labex CAP est de permettre la collaboration innovante entre des entités de recherche de l’enseignement supérieur et de grandes institutions patrimoniales.

Le labex CAP veut décloisonner les différentes approches de l’art, de la création et du patrimoine, et, par-delà, les compétences et professions diverses qui ont trait à ces domaines. Il mobilise des compétences scientifiques variées, dans les domaines des théories esthétiques et de la philosophie de l’art, de l’histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine, des études musicales, de la poétique, de l’anthropologie culturelle, de la sociologie de l’art, de l’histoire des techniques mais aussi des techniques de communication et d’information, du design, de la conservation et de la restauration.

Il étudie les arts, la création et les patrimoines afin de comprendre et d’accompagner les mutations de la société contemporaine.

Parmi les projets récemment soutenus, on trouve, par exemple, des recherches sur l’écologie des collections, l’accrochage au musée, les cabinets de curiosité, la patrimonialisation du cinéma…