Depuis le 9 août 2013, le trésor de Saint-Béat, commune de Haute-Garonne, constitué de pièces d’orfèvrerie et de statues en bois polychrome des XVIe et XVIIIe siècles, est à l’abri dans les réserves du musée Massey à Tarbes.

Il a été sauvé des eaux, qui ont atteint entre 60 et 80 cm de hauteur dans le local jouxtant l’église de ce village qui a été ravagé par la crue du 18 juin dernier. Pas moins de 80 objets, exposés dans des vitrines et représentant les plus anciens et les plus riches ensembles protégés au titre des monuments historiques, ont dû être évacués. La Conservation des antiquités et objets d’art de Haute-Garonne a procédé très rapidement à des opérations de conservation préventive et les objets sortis ont été nettoyés et restaurés par des professionnels de la conservation et de la restauration du patrimoine. Ces travaux ont été subventionnés par la Direction régionale des affaires culturelles.

Restait à trouver un lieu pour entreposer ostensoirs, reliquaires et statuaire religieuse. Comme il n’en existait pas en Haute-Garonne, la ville de Tarbes (Hautes-Pyrénées) a accepté de prendre soin de ce Trésor en le déposant dans les réserves de son centre de conservation, d’étude et de diffusion des collections patrimoniales ouvert depuis 2009.

Afin de sensibiliser le public à la conservation du patrimoine et de lui permettre de découvrir des objets précieux et fragiles, souvent inaccessibles, le musée Massey à Tarbes expose ce Trésor jusqu'au 28 février 2014, avant son retour en l'église de Saint-Béat rénovée.

Cette exposition exceptionnelle comprend notamment un petit tabernacle remarquable en bois peint et une œuvre du peintre Stella (vers 1642) représentant L'enfant Jésus retrouvé au Temple.

.

Tabernacle. Trésor de Saint-Béat

____________________
Infos pratiques
Le Trésor de Saint-Béat
Jusqu'au 28 février 2014
Musée Massey
65000 Tarbes
Tél. 05 62 44 35 95
Ouvert tous les jours sauf mardis, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h