Les troisièmes Prix Handiculture Midi-Pyrénées ont été décernés, le 18 décembre à la Drac, à six projets.

Handiculture est née de la volonté de donner les moyens aux personnes en situation de handicap d'être actrices de leurs projets culturels. La culture est non seulement un facteur d’intégration, mais aussi une opportunité d’épanouissement au-delà du handicap.

Les Prix Handiculture, remis tous les deux ans, ont pour objectif de financer, d'encourager et de promouvoir le développement d'activités innovantes, artistiques et culturelles, à forte valeur éducative menées par des professionnels en lien avec des personnes en situation de handicap.

Cette année, trente-quatre dossiers de candidature ont été reçus. Face à des projets de qualité et d'une grande hétérogénéité, le jury a décidé de distinguer deux catégories : d'une part, la catégorie "Création" qui récompense une création artistique qui met en jeu des personnes en situation de handicap et d'autre part, la catégorie "Médiation" qui met en jeu la relation entre une œuvre d'art et un public en situation de handicap en proposant une médiation adaptée. Chaque catégorie étant composée de trois prix : Prix du Jury, Prix Coup de cœur, Prix Coup de pouce.

Dans la catégorie Création

  • Prix du Jury : Cie D’Elles, pour "Sig'N Cirk"
    Le dispositif "Sig'N Cirk", vise à rassembler des artistes de cirque, "entendants" et sourds au travers différentes actions (laboratoires artistiques, brigades d’intervention circo-signées, créations tout public) et accompagne cette année deux actions.
    La première, "Page Blanche" mettra en présence 12 détenus de la prison avec une brigade d'acrobates-signeurs.
    La seconde, "(bruits) BLANC", spectacle jeune public (2 - 8 ans) avec Émilie Rigaud comédienne sourde et Sofia Antoine marionnettiste-entendante, aborde la thématique de la différence et de la tolérance, en jouant avec les couleurs et le signe.
    Contacts : aurelie.vadepied@compagnie-d-elles.fr
    .
  • Prix Coup de cœur : Théâtre du Grand Rond, pour "Un spectacle : trois créations"
    Le spectacle "Les Amours inutiles" est l’adaptation pour la scène de quatre nouvelles de Maupassant (Le Moyen de Roger, Le Lit 29, l’Inutile Beauté et la Serre). Ce spectacle est décliné en 3 versions : une parlée interprétée par trois comédiens "entendants" (création mars 2012), une version 100 % en Langue des Signes Française (LSF) avec deux comédiens sourds et une comédienne "entendante" et bilingue français parlé / LSF (création février 2014), enfin une version bilingue, résultat du mélange et de la rencontre de deux objets artistiques à part entière et interprétée par les six comédiens (création avril 2014).
    Contacts : coordination@grand-rond.org, Tél. 05 61 62 14 85, www.grand-rond.org
    .
  • Prix Coup de pouce : Act’s, pour "Sourd et alors ?"
    Suite au succès de "Sourd, et alors ?", un spectacle solo en Langue des Signes Française (LSF) accessible à tous, Jef’s et son équipe ne relâchent pas leurs efforts… L’idée est de franchir un nouveau cap de sensibilisation à la surdité en réalisant un outil ludique d’aide à la pratique de la Langue des Signes Française : un DVD. Ce projet novateur s’adresse à de nombreux publics, présente le spectacle de l’humoriste et comprend de nombreuses rubriques pédagogiques (histoire des sourds, LSF adulte, LSF enfant, "culture sourde").
    Contacts : accueil@acts31.fr, Tél. 05 61 20 05 04, www.acts31.fr

Dans la catégorie Médiation

  • Prix du Jury : Cie Théâtre L’Écoutille, pour "Du sensible à l'œuvre"
    Le service d’actions culturelles du musée Ingres et la Cie Théâtre l’Écoutille œuvrent ensemble depuis 5 ans à la démocratisation culturelle dans l’espace public par des ateliers de pratiques artistiques en direction d’un groupe d’autistes de la Maison d'accueil spécialisée (MAS) de Moissac afin de favoriser son ouverture vers l’extérieur et la rencontre de ses pensionnaires avec un lieu public et ses collections (peintures et sculptures).
    Contacts : theatrelecoutille@yahoo.fr
    .
  • Prix Coup de cœur : La Pista, pour "Reliefs : singularité de pièces sonores en mouvement"
    "Reliefs" est un essai chorégraphique qui a été adressé par La Pista durant la saison 2012-2013 aux jeunes aveugles et déficients visuels de l’Institut des jeunes aveugles de Toulouse en unité éducative et thérapeutique. La nature du projet permet de découvrir et d’éprouver une pratique physique particulière pour les jeunes aveugles, de s’approprier les outils de langage de la danse contemporaine dans le cadre de l’espace de la danse à l’institut pour les expérimenter, les transposer parfois à l’extérieur.
    Contacts : philigrand@gmail.com
    .
  • Prix Coup de pouce : La Touche Enchantée, pour "Monuments enchantés, les yeux fermés : explorez l'invisible !"
    La Touche Enchantée propose un voyage unique et sensoriel autour de l’art lyrique et de la musique classique à tout public, dans des lieux conventionnels ou non tels des monuments historiques, des sites industriels et naturels. Une invitation à déployer ses sens aux côtés de trois intervenants : un médiateur scientifique (vulgariser l’acoustique, la psycho acoustique …), un cuisinier tactile déficient visuel et une soprano : Veronica Antonelli.
    Contacts : latoucheenchantee@gmail.com, www.latoucheenchantee.com

Handiculture s’inscrit dans une démarche collective qui a permis de fédérer, autour d’un objectif commun, des acteurs et des partenaires intervenant dans les deux champs que sont la culture et le handicap.

Le partenariat associe l'État (direction régionale des affaires culturelles │ Drac et direction régionale de la jeunesse et sports et de la cohésion sociale │ DRJSCS), le conseil régional, le conseil général de la Haute-Garonne, la mairie de Toulouse, la Ligue de l’enseignement Midi-Pyrénées, la Ligue de l’enseignement Haute-Garonne et la Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées Écureuil Solidarité.