Partie intégrante du secteur création artistique, le service musique et danse est chargé de mettre en oeuvre en Normandie le soutien de l'Etat à la création et à la diffusion artistique dans les domaines de la musique et de la danse.

Le service en charge de la musique et de la danse soutient et accompagne les multiples initiatives dans ces domaines afin d'améliorer les conditions de développement en Normandie de la musique et de la danse. Il favorise la création, l'optimisation des réseaux et la structuration de la diffusion professionnelle, la valorisation du patrimoine musical et chorégraphique.

Le service réalise à ce titre un travail d'analyse des spécificités et atouts de la région. Cette action globale de mise en oeuvre des orientations du ministère de la Culture et de la Communication fait appel à différents modes d'intervention sur le terrain et s'appuie sur l'évaluation des créations artistiques, le conseil aux acteurs culturels, l'information sur la vie musicale, chorégraphique de la région.

La Normandie comprend un nombre important de structures de création et de diffusion artistiques, soutenues par la DRAC, dont certaines s'inscrivent dans les réseaux nationaux tels les orchestres, les scènes nationales, les scènes de musiques actuelles (SMAC), les scènes conventionnées, les réseaux de diffusion, les ensembles musicaux conventionnés. La structuration de ces réseaux est prioritaire pour l'Etat, car ils constituent l'outil majeur d'inscription d'une politique globale sur un territoire donné.

Dans le domaine de la création, le service musique et danse suit et évalue le travail des compagnies, leur apporte conseils et, après consultation des comités d'experts, propose des mesures de soutien financier, dans un souci constant d'une recherche de nouvelles formes esthétiques. En matière de diffusion de ces oeuvres et de leur rencontre avec le public, les structures engagées dans une démarche d'accueil des créateurs et de recherche de nouveaux publics sont particulièrement suivies.

Enfin la sensibilisation aux pratiques artistiques du public scolaire fait l'objet d'une attention toute particulière, en relation avec le ministère de l'Education nationale et en lien avec le service pour l'éducation artistique et culturelle.