Nombreuses créations, concerts inédits et découvertes célèbrent la 37e édition de Banlieues Bleues, l’incontournable festival de jazz en Seine-Saint-Denis. Du 6 mars au 3 avril.

 

Le Festival accueille les artistes qui font l’histoire du jazz et représentent les courants les plus novateurs du moment.

Ce temps fort de la saison musicale invite jazz, folk, blues, gospel, les musiques créoles pendant quatre semaines. Au total, une quarantaine de groupes participent à ce Festival emblématique. Seize villes reçoivent tous ces talents et l'événement se déploie sur le territoire francilien, plus particulièrement sur la Seine-Saint-Denis, en rayonnant sur différentes scènes de la région parisienne

 

Bande annonce

 

L'ouverture de la manifestation a lieu le vendredi 6 mars à 20h30 à l'Espace 1789 à Saint-Ouen-sur-Seine avec un concert inédit de Sylvain Rifflet "Troubadour Solo", l’artiste fait résonner si magnifiquement le mot jazz avec son saxophone et la création d’un jeune collectif new-yorkais "Onyx Collective" qui aime naviguer du free jazz au  hip-hop à la nu-soul…

En clôture de Banlieues bleues, l' Embarcadère à Aubervilleirs,a ccueille Tony Allen à célébrer le trompettiste Hugh Masekela, à l’occasion de la sortie de "Rejoice", un album qui réunit deux icônes. Le batteur nigérian est à la baguette pour rendre hommage au Sud-Africain.

Dynamo, le courant continu 

Les samedis 7, 14 et 21 mars, une série documentaire inédite : "Dynamo, le courant continu" est proposée. Elle présente une année de création à la Dynamo de Banlieues bleues diffusée sur viàGrandParis.

couvrir toute la programmation

Les lieux du Festival