Figure d'une abbaye

Située au sein de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, Maubuisson est une ancienne abbaye cistercienne de femmes, fondée en 1236 par la reine Blanche de Castille. Dans un parc de 10 hectares, les bâtiments subsistants du XIIIe siècle sont classés Monuments historiques. En 1977, une partie du domaine (10 hectares) a été rachetée par le département du Val d’Oise. Après une campagne de fouilles et de restauration qui a duré dix ans, le site a ouvert ses portes au public en 1987. Aujourd’hui s’ouvre une nouvelle étape pour le site de Maubuisson. Réinterrogeant la vocation de l’abbaye de Maubuisson, le Conseil départemental du Val d’Oise veut écrire un nouveau chapitre de l’histoire de ce lieu en confortant l’existant et en ajoutant au volet culturel une dimension économique et entrepreneuriale, plus proche de ses objectifs de développement.

abbaye de Maubuisson © photo Catherine Brossais - Conseil départemental du Val d'Oise, 2015

Le site abrite le service culturel de l’abbaye de Maubuisson qui a pour mission : Ouvrir à la visite et animer le domaine de Maubuisson, Conserver, restaurer et entretenir, le monument et son domaine ; Valoriser ses patrimoines (bâti et naturel), développer leur accessibilité au plus grand nombre et y assurer la qualité de l’accueil ; Mettre en œuvre le projet artistique et culturel dédié à l’art contemporain, en concertation avec la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France (DRAC) ; Participer au développement touristique du site ; Assurer une mission d’éditeur public et contribuer ainsi à la connaissance et à la promotion de ses expositions et de son patrimoine.

Le projet artistique

Aujourd’hui dédiée à l’art contemporain, l’abbaye produit de grandes expositions monographiques en prise directe avec le lieu. Les artistes invités sont choisis pour leur capacité à interroger un espace beaucoup plus complexe que sa seule identité patrimoniale. L’abbaye développe son projet de production et de médiation autour des trois axes qui structurent son identité : création contemporaine, patrimoine et environnement naturel. Elle organise des expositions qui donnent lieu à des productions d’œuvres inédites et reflètent la diversité de la création contemporaine (installation, vidéo, sculpture, etc.).

L’abbaye se définit ainsi comme un lieu unique, propre à susciter des démarches d’appropriation et une transformation des lieux, renouvelée à chaque exposition. Elle est un lieu historique et esthétique, fort d’un passé religieux de plus de 500 ans. Riche de ses manques (amputations des ¾ des bâtiments à la fin du XVIIIe siècle) de ses mutations urbaines et architecturales (restauration dans les années 1980) et de ses diverses transformations, c’est un site complexe qui s’est transformé à travers les siècles et les décennies et qui se tourne aujourd’hui vers l’avenir.

Demain

Aujourd’hui s’ouvre une nouvelle étape pour le site de Maubuisson. Réinterrogeant la vocation de l’abbaye de Maubuisson, le Conseil départemental du Val d’Oise veut écrire un nouveau chapitre de l’histoire de ce lieu en confortant l’existant et en ajoutant au volet culturel une dimension économique et entrepreneuriale, plus proche de ses objectifs de développement.

Le développement du projet  

Un nouvel accueil-boutique-café

Depuis l’automne 2018, l’entrée du centre d’art se fait par Le Chapitre. Cet espace offre un nouveau point d’accueil (Le Chapitre L’Accueil) pour les visiteurs individuels et les groupes, un espace de consultation média "art, patrimoine et entrepreneuriat" (Le Chapitre La ressource), un café (Le Chapitre Le Café) et un concept-store (Le Chapitre La Boutique) autour de produits dérivés de l’abbaye, d’éditions d’artistes – en tirage limité – et de produits de choix commandés auprès d’artistes et d’artisans autour des axes communs portés par les valeurs de l’abbaye que sont l’excellence, la singularité et la création.

Le Chapitre Le Café offre un petit espace de restauration dont la vaisselle "fleurie" a été collectée par l’artiste Régis Perray, dans le prolongement de son œuvre "Le Jardin fleuri" qui avait marqué les esprits lors de sa présentation en 2016 dans la salle des religieuses de l’abbaye.

De nouveaux enjeux

Le site de Maubuisson concentre des enjeux artistiques, culturels, historiques, environnementaux ainsi que des potentialités économiques car, aujourd’hui, s’engage en son sein un nouveau projet pour l’abbaye qui va élargir son champ de création artistique, ses activités culturelles ainsi qu’une nouvelle dimension entrepreneuriale.

Au 2e semestre 2019, un incubateur pour des start-up innovantes spécialisées en art, culture et patrimoine ; un espace co-working; un espace d’expérimentation de 85 m² pour les artistes, un fonds documentaire axé "art et entrepreneuriat", des ateliers et des résidences pour artistes se déploieront au 1er étage de l’abbaye (700 m²). Cet incubateur sera une antenne de la Turbine, située à Cergy-le-Port qui ouvrira ses portes cette année. Ce lieu sera un incubateur, une pépinière et un hôtel d’entreprises.

Maubuisson, deviendra un site patrimonial unique où vont se côtoyer artistes, créateurs de talents et entreprises émergentes en lien avec la CACP (Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise) et les différents partenaires académiques et universitaires du territoire (ENSAPC,ESSEC, Université de Cergy-Pontoise, Institut de la Création-Université Paris Seine…). Maubuisson sera un lieu d’accueil tant pour des artistes que des jeunes entreprises innovantes, un site incubateur spécialisé, au croisement entre la production artistique et l’entrepreneuriat culturel.

Ainsi, le site de Maubuisson renforcera sa vocation de recherche et de production dans l’art contemporain, en diversifiant ses modes d’intervention et les modalités de financement et de coproduction de ses projets (DRAC, Région Ile-de-France, partenariats, recherche de mécénat, etc.).

Ces travaux ont débuté en novembre 2018, et s’achèveront en avril 2019. Le Département a investi 1,2 million d’euros, dont 470 000 euros de la Région Ile-de-France et de la Direction régionale des affaires culturelles.

Les bâtiments de l'abbaye de Maubuisson sont fermés du 18 mars au 18 mai 2019. Durant cette période, le parc reste ouvert de 7h à 21h, en entrée libre. L’abbaye donne rendez-vous au public à compter du 19 mai à 14h pour l'exposition Electric Ladyland de l'artiste Julien Colombier.

Informations pratiques

abbaye de Maubuisson, site d’art contemporain du Conseil départemental du Val d’Oise,avenue Richard de Tour 95310 Saint-Ouen l’Aumône
tél. 01 34 33 85 00

En semaine, sauf le mardi, de 13h à 18h / Le week-end et les jours fériés (sauf les 01/01, 01/05 et 25/12) de 14h à 18h / Fermé entre les expositions temporaires et le mardi