14 septembre au 16 décembre

Le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac présente "Pour les pieuvres, les singes et les Hommes" exposition personnelle de Shimabuku. La pieuvre, sa compagne de route depuis les années 1990, est devenue progressivement une icône de ses actions. Claire Le Restif est la Commissaire de l’exposition, avec la complicité de Air de Paris, Paris. Du 14 septembre au 16 décembre.

une œuvre protéi­forme

La pieuvre, sa compagne de route depuis les années 1990, est devenue progressivement une icône de ses actions. Dans "Octopus Road Project" (1991), il la fait voyager de la mer intérieure de Seto jusqu’à la mer du Japon. Le récit de cette aventure est épique, malheureusement tragique. En 2003, il part à la pêche au poulpe au large d’Albisola en Italie à l’aide de poteries suspen­dues à une corde, une technique ancestrale japo­naise. En 2006, c’est à un duo de "Repentistas", ces chanteurs improvisateurs du Nordeste brésilien, qu’il transmet ce projet, relatant à leur tour et en rythme ce récit tentaculaire. À la fois drôle et poé­tique, Shimabuku réussit avec cette œuvre protéi­forme à faire oublier les frontières géographiques et culturelles.

© Shimabuku / Shima - Erect

expo

© Shimabuku, Gift Exhibition for the Monkeys 1992- Iwatayama, Kyoto. Courtesy de l'artiste et Air de Paris, Paris

Mû d’une empathie profonde avec son environ­nement, le travail de Shimabuku se déploie par des idées simples et visuelles. Méticuleusement réalisées et documentées, ses œuvres – sculptures re et à voir les modalités de leur conception et révèlent la part importante laissée au hasard.

Pour son exposition au Crédac, l'artiste se saisit du terreau de la ville découverte lors de ses premières déambulations ivryennes. Selon une cartographie empirique, il prélève des sédiments glanés çà et là qu’il nourrit comme les promesses de potentiels microcosmes. À ces îlots répond un film, "Erect" (2017), réalisé sur une plage de la péninsule d’Oshika. Des troncs et branchages échoués sont érigés dans le sable, évoquant par anticipation la résilience d’un paysage dévasté par une catas­trophe naturelle.

Shimabuku inaugure son œuvre avec une performance

Diplômé de l’Université des arts d’Osaka et du San Francisco Art Institute, c’est avec une performance que Shimabuku inaugure son œuvre : il se rase le sourcil gauche et prend le métro à Londres. Depuis, il explore et parcourt le monde par ses voies maritimes, terrestres, aériennes, en observateur ou provocateur de situations insolites entre les êtres vivants, notamment les animaux qu’il affectionne particulièrement. Né en 1969 à Kobé, second port du Japon, habitant aujourd’hui l’île d’Okinawa, Shimabuku porte une profonde attention à l’eau, source de vie, milieu d’échanges et d’expérimentations.

© Shimabuku  "The Snow Monkeys of Texas: Do snow monkeys remember snow mountains?"

Shimabuku est né en 1969 à Kobé au Japon, il vit sur l’île d’Okinawa. Sa première exposition personnelle a été organisée en 2001 au Dia Center for the Arts de New York. Il par­ticipe à de nombreuses expositions collectives dans le monde. En 2017, sa vidéo "The Snow Monkeys of Texas: Do snow monkeys remember snow mountains?" était notamment présentée lors de la Biennale de Venise "Arte Viva Arte" (cur. Christine Macel). Une sélection de ses œuvres était également présente à la Biennale de Lyon "Mondes flottants"(cur. Emma Lavigne).

Shimabuku est représenté par les galeries Air de Paris, Paris ; Wilkinson, Londres ; Zero, Milan ; Nogueras Blanchard, Madrid & Barcelone ; Barbara Wien, Berlin ; Freedman Fitzpatrick, Los Angeles.

Membre des réseaux TRAM et d.c.a, le Crédac reçoit le soutien de la Ville d’Ivry-sur-Seine, du ministère de la Culture - Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, du Conseil Départemental du Val-de-Marne et du Conseil Régional d’Île-de-France.

Crédakino / Shimabuku "Sea and flowers", 2013

"Un jour j’ai vu une fleur rouge flottant au gré des vagues le long de la côte. Dérivait-elle vers un horizon lointain ? J’ai alors pensé au jour où ces fleurs, il y a bien longtemps, furent apportées par les flots depuis le continent. Où iront-elles, les fleurs que j’ai jetées à la mer ? Échoueront-elles finalement sur un autre rivage ?" Shimabuku

© Galerie Air de Paris Shimabuku "Sea andflowers"

Film super 8 numérisé, couleur, muet 2 min. 19 sec., en boucle Courtesy de l’artiste et Air de Paris, Paris (Tout au long de l’exposition)

Crédakino Dédié au cinéma et à la vidéo, Crédakino est un espace de projection au sein du Crédac. Il accueille des programmations d’artistes et de commissaires.

Rendez-vous

Journées du Patrimoine
Visites commentées de l’exposition de Shimabukuet sur l’histoire de la Manufacture des Œillets, illustrées d’images d’archives. Possibilité de coupler les visites du Crédac avec celles organisées par le Théâtre des Quartiers d’Ivry. Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018 à 14h30 et 16h30 (Gratuit, rendez-vous à l’accueil)

Visite-enseignants
Les enseignants et animateurs découvrent l’exposition avec l’équipe du Bureau des publics, puis réservent une visite et un atelier pour
leur groupe. Jeudi 20 septembre de 17h à 19h Gratuit (réservation indispensable : 01 49 60 25 06 ou contact@credac.fr)

Crédacollation
Visite commentée de l’exposition par l’équipe du Crédac, suivie d’un déjeuner. Jeudi 4 octobre 2018 de 12h à 14h Participation : 6 € / Adhérents : 3 € (réservation indispensable : 01 49 60 25 06 ou contact@credac.fr)

Art-Thé
Visite commentée de l’exposition par Mathieu Pitkevicht, suivie d’un temps d’échanges autour de références artistiques, de documents et d’extraits littéraires, filmiques et musicaux. Thé, café et pâtisseries sont offerts. En collaboration avec la Médiathèque. Jeudi 25 octobre 2018 à 16h Gratuit (réservation indispensable : 01 49 60 25 06 ou contact@credac.fr)

Atelier-Goûté
Petits et grands découvrent l’exposition ensemble. Les familles participent ensuite à un atelier de pratique artistique qui prolonge la visite de manière sensible et ludique, autour d’un goûter. Conçu pour les enfants de 6 à 12 ans, l’atelier est néanmoins ouvert à tous ! Dimanche 2 décembre 2018 de 15h30 à 17h Gratuit (réservation indispensable : 01 49 60 25 06 ou contact@credac.fr)

Informations pratiques

Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac, La Manufacture des Œillets 1 place Pierre Gosnat, 94200 Ivry-sur-Seine Tel: 01 49 60 25 06

Ouvert du mercredi au vendredi de 14h à 18h, le week-end de 14h à 19h : "Entrée libre", le Crédac est fermé les jours fériés.