Mardi 18 octobre 2022 a eu lieu l’inauguration du chantier de l’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp, classée monument historique, financé au titre du plan de relance national.

Le sous-préfet de Compiègne pose la première pierre du chantier de l'abbaye de Notre-Dame d'Ourscamp
Pose de la première pierre par le sous-préfet de Compiègne, Jean-Paul Vicat

La Congrégation des Serviteurs de Jésus et Marie, maître d’ouvrage du chantier, Jean-Paul Vicat, sous-préfet de Compiègne, accompagné de Franck Sénant, directeur régional adjoint délégué aux patrimoines de la Drac Hauts-de-France ont posé la première pierre du chantier de l’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp, située dans la commune de Chiry-Ourscamp (Oise). 
 

Ils ont par la suite découvert l’ampleur du chantier lors d’une visite des lieux, commentée par Alice Capron-Valat, architecte du patrimoine, agence Nasca, et maître d’œuvre.

Visite du chantier de l'abbaye Notre-Dame D'ourscamp
Visite du chantier de l'abbaye Notre-Dame D'Ourscamp avec l'architecte du patrimoine, Alice Capron-Valat

Une nouvelle vie pour l’aile de Lorraine 

Logotype-vert.jpg

L’aile de Lorraine de l’abbaye a subi d’importants dommages suite aux bombardements de la Première Guerre Mondiale. Dans le cadre du Plan France Relance, l’État soutient le chantier avec une aide de 910 930€ sur la première tranche de travaux qui s’élève au total à 3 275 038€.

L’opération, initiée en 2021, consiste principalement à œuvrer sur les priorités de traitement de l’édifice, au niveau clos et couvert afin de lui garantir une mise hors d’eau et hors d’air associé à un travail d’assainissement, ainsi qu’en purgeant les maçonneries intérieures récentes. 

A l’issue de ces travaux, qui devraient durer 4 ans, l’aile de Lorraine accueillera un hébergement et une chapelle d’hiver pour la Congrégation des Serviteurs de Jésus et Marie. 

Un chantier responsable 

En partenariat avec Pôle emploi, ce chantier de restauration s’accompagne d’un volet social. Le cahier des charges présenté aux entreprises impose l’insertion d’un pourcentage de travailleurs éloignés de l’emploi dans le chantier de restauration et de réhabilitation, avec une attention particulière pour les jeunes sortis sans qualification à l’issue de leur scolarité ou sans expérience professionnelle.

Il s’inscrit également dans une charte Chantier Vert. Les entreprises s’engagent dans le traitement et le recyclage des déchets et matériaux.

Par exemple, les tôles de l’ancienne toiture sont recyclés sur la toiture d’un bâtiment agricole, les anciens bétons ont été concassés puis employés pour des remblais, et les matériaux utilisés ont un impact environnemental réduit. Enfin, les entreprises sont attentives à une bonne gestion et un bon usage de l’eau et de l’électricité. 

L’histoire de l’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp 

A l’emplacement d’un ancien oratoire fondé par saint Eloi en 641, l’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp fut établie en 1129 par saint Bernard à la demande de Simon de Vermandois, évêque de Noyon et cousin du roi de France Louis VI le Gros. Elle devint l’un des plus importants monastères cisterciens de la France du Nord.