L’actualité de la restauration de la tour sud de la cathédrale de Troyes, en images (octobre-novembre 2021).
L'échafaudage monté les entreprises de restauration de pierre de taille et de sculpture ont pris possession du chantier.
Une opération réalisée dans le cadre du Plan de Relance.

L'actualité de la restauration de la tour sud de la cathédrale de Troyes en images

Du 1er au 10 octobre 2021

Les derniers éléments de l’échafaudage ont été installés (ascenseur, mise en place des portes et des barrières de sécurité). 

A retrouver la vidéo du montage de l’échafaudage en time-lapse : le montage de ce monstre métallique, en accéléré.

A partir du 11 octobre 2021

Identification des désordres et nettoyage des maçonneries et des sculptures

Les entreprises de restauration de maçonnerie et de pierre de taille et de sculpture ont investi le chantier.

Les maçonneries

L’entreprise Chatignoux (Fontaine-les-Grès) a appliqué, sur les pierres, un premier traitement biocide et débuté le pré-calepinage du lot de maçonnerie taille de pierres. 
L'intervention de l'appareilleur précède le travail de taille et de sculpture. Son rôle est d’identifier les pierres endommagées.

La surface de la pierre subit avec le temps une modification de son aspect due à des dépôts sur la surface, des transformations de l'épiderme localisées sous les dépôts, des imprégnations dans le réseau poreux. Un premier traitement biocide a été appliqué. Trois seront nécessaires.  Le nettoyage de la pierre concourt à la conservation du monument et pas seulement à son esthétique. Cette opération délicate doit être réalisée par des entreprises spécialisées et qualifiées.

Casse, fissure, gel ou encore dégradations par les pigeons sont les principaux désordres observés.

Les pierres sont toutes sonnées, puis marquées d’une croix rouge pour indiquer celles qui devront être remplacées.

Le calpinage : au fur et à mesure, les pierres en souffrance sont repérées sur le fond de relevé. La synthèse et la mise au propre du travail se fera en atelier pour définir précisément le cubage de pierres nécessaires avant de passer commande des pierres au carrier.

Les pierres seront remplacées par de la pierre de Tercé, pour la sculpture (en haut)
et par de la pierre de Chauvigny pour la structure (en bas).

Pierre Vigneron

34 ans, appareilleur

9 ans dans l’entreprise Chatignoux

Après un apprentissage auprès des compagnons du devoir, Pierre Vigneron a acquis une connaissance fine des ouvrages en pierre. Il maitrise l’art de la coupe des pierres et des tracés.

« Le volume de pierres à remplacer est très important sur ce chantier, tout comme le temps de travail dont nous disposerons. Mon temps de présence sur le chantier représente un quart du travail total, soit trois quart de travail en atelier.
La qualité des ouvrages de cette façade est remarquable. Je suis heureux de revenir sur ce chantier, car il y a 10 ans, nous terminions la tranche précédente.
Mon travail nécessite que je vérifie chaque pierre, chaque détails et je découvre beaucoup de surprise. Comme des sculptures cachées sur des arrières train de chimères au niveau du gable ou encore des têtes d’enfants sculptées, dissimulées derrière des gargouilles. »

La sculpture

l’Atelier de restauration de sculpture Enache (Paris) a débuté le relevé et les constats d’état du lot sculpture.

L'intervention de l'entreprise sur le chantier débute par le nettoyage des éléments sculptés.

Pendant 3 à 4 semaines, une restauratrice a gratté et retiré les mousses présentes sur chaque sculpture de la façade.

Une sculpture après intervention.

Un traitement biocide est ensuite appliqué. L’application est faite au pinceau ou au pulvérisateur.

Il faut compter environ 3 semaines de temps de pose. Pour des raisons évidente de coulures, le démarrage de l’opération se fait depuis le point le plus haut, jusqu’au niveau 0.

Dans un second temps, il s’agira de procéder à un micro sablage des sculptures qui resteront en place.

Joy Jaroba

Artiste plasticienne, restauratrice

Intervient sur des missions pour l'atelier de restauration de sculpture Enache depuis 5 ans

Cette artiste et restauratrice intervient lors de missions ciblées de restaurations de monuments historiques (l'escalier de la reine ou la chapelle de Villers-Cotteret), ainsi que sur la réalisation de décors de cinéma. Elle anime également des ateliers d’artistes, en France mais également, à l’étranger (Espagne, Patagonie ou Roumanie).

« Les chimères sont absolument magnifiques, le travail de sculpture est très fin. Il y a encore beaucoup de mousses et j’ai hâte de découvrir tout ce décor. Malgré les destructions et autres aléas historiques, la cathédrale a gardé son unité. Dans l’ensemble la sculpture est en très bon état. Mon travail se terminera dans deux semaines et ensuite une autre équipe interviendra ».

Autres actualités du chantier

Archéologie du bâti

Le Centre d’étude médiévale (CEM) (Auxerre) spécialisé dans l’archéologie du bâti a mené une première campagne de relevés photographiques et d’observations, le 14 octobre 2021.
Les premier constats confirment que la construction de la tour est très homogène sur l'ensemble de la hauteur. Concernant la  géologie, l'essentiel des pierres viennent de Savonnières (particulièrement pour les parties basses sculptées comme le portail). La pierre de parement est pour l'essentiel du Calcaire de Tonnerre. D'autres études sur les traces d'outils et trous de boulins sont à venir.

Organisation du chantier

Le matériel de clôture de chantier a été livré. L’installation aura lieu dans la première quinzaine de novembre 2021. Un portail d’accès pour les véhicules et un portillon piétons seront mis en place. Les étudiantes de l’IUT de Troyes, à qui la DRAC a confié la décoration de la palissade, ont rendu une première maquette.

Actions pédagogiques et ouverture au public

Premières visites guidées du chantier

Le 26 octobre 2021 : visite guidée pour l'association "Avenir et sauvegarde de Troyes"

Ce chantier sera accompagné d'un grand nombre d'actions pédagogiques et de sensibilisation au patrimoine. Ainsi, le public pourra, dans le cadre de visites encadrées, découvrir les merveilles de la sculpture gothique « Pierre et Martin Chambiges ». Le 26 octobre 2021 a été accueilli un premier groupe, en lien avec l'association Avenir et Sauvegarde de Troyes.

Le 29 octobre 2021 : visite guidée des bénévoles de la cathédrale

Cette visite du chantier destinée aux bénévoles qui œuvrent à l'entretien de la cathédrale a été l’occasion pour ce petit groupe passionné par l'édifice d'en découvrir une nouvelle facette et d'échanger avec la restauratrice en plein travail. 

A venir en novembre 2021

Installation de la palissade du chantier

Installation de la palissade du chantier. Un portail d’accès pour les véhicules sera mis en place ainsi qu’un portillon d’accès pour les piétons. Les étudiantes, à qui la DRAC a confié le graphisme décoratif de la palissade, dans le cadre de leurs master professionnel, ont déjà rendu une première maquette.

Une opération du Plan de relance de l'économie

La restauration de la cathédrale de Troyes est une opération financée dans le cadre du "Plan cathédrales" du Plan de relance de l'économie. D'un montant de 1 053 486 euros, elle est prise en charge à 100% par l’Etat.

Maîtrise d'ouvrage : Etat - Direction régionale des affaires culturelles Grand Est
Maîtrise d'œuvre : Michel Trubert, architecte en chef des monuments historiques - Agence d’architectes Trubert.

En savoir plus sur la restauration de la Tour Sud de la cathédrale de Troyes