Les centres de conservation et d'études ont pour vocation de répondre aux nouvelles attentes en matière de gestion des mobiliers archéologiques :

  • conservation préventive du mobilier archéologique ;
  • accessibilité du mobilier et de la documentation scientifique s'y référent aux chercheurs pour en favoriser l’étude ;
  • transfert de collections archéologiques, en vue de leur valorisation patrimoniale, aux musées de France s’inscrivant dans la mise en œuvre du schéma régional de développement des CCE.

Dans le cadre de la politique nationale de création des CCE, la DRAC de Corse en partenariat avec les conseils généraux de Corse-du-Sud et de Haute-Corse ont contribué à la mise aux normes des dépôts archéologiques anciennement conventionnés, installés dans les locaux du musée de préhistoire corse et d'archéologie de Sartène et du musée d'Aléria et la transformation de ces deux structures en CCE.