Après le succès de l’Été culturel en Bretagne en 2020 qui a permis de soutenir de nombreux projets sur l’ensemble de la région, la DRAC Bretagne renouvelle en 2021 cette opération.

Cet appel à propositions est un dispositif soutien à la reprise de la vie culturelle pendant la période estivale, entre juillet et septembre. Il permettra de soutenir des projets spécifiquement élaborés dans cet objectif, ou des projets qui se déroulent habituellement à cette période mais nécessitent des adaptations significatives liées à la crise sanitaire.

Tous les secteurs culturels sont concernés.

Trois types de projets peuvent être soutenus :

  1. Des projets portés par des artistes ou des structures culturelles souhaitant organiser des événements artistiques pendant l’été, dans la mesure où ces projets s’inscrivent dans la continuité de leurs activités et témoignent d’une reprise d’activité;
  2. Des projets d' EAC ou d’action culturelle, dans le cadre de partenariats entre des structures culturelles et des structures éducatives, sanitaires et sociales (crèches, écoles, centres de loisirs ou centres de vacances, EHPAD, hôpitaux…) qui impliquent la rencontre entre des artistes professionnels et les habitants. Les projets qui s’inscrivent dans d’autres opérations nationales telles que Quartiers d’été, Vacances apprenantes ou l’Olympiade culturelle – Paris 2024 (projets alliant culture et sport) peuvent également demander une subvention au titre de l’Été culturel ;
  3.   Des programmes estivaux mis en œuvre par des collectivités pour accompagner la création et la diffusion artistique et permettre aux structures culturelles de leur territoire et aux artistes de renouer avec le public.

Les actions proposées devront obligatoirement comporter l’intervention d’un artiste professionnel rémunéré selon la réglementation en vigueur et respecter les dispositions sanitaires obligatoires.

Les modes d’intervention peuvent être divers : ateliers, festivals, résidences, rencontres, lectures…
Les actions doivent s’inscrire dans une durée minimale de 3 jours qui peuvent être consécutifs ou répartis tout au long de la période estivale. Elles doivent impérativement permettre la reprise d’activité des artistes et la rencontre avec des publics.

Une attention particulière sera portée :

- Aux projets qui seront déployés dans les territoires prioritaires de la politique de la ville ou en zone rurale ;
- Aux projets pluridisciplinaires permettant de valoriser les lieux de patrimoine (musées, sites patrimoniaux...), les bibliothèques, les lieux d'exposition et de soutenir la création contemporaine ;
- Aux projets permettant de soutenir de jeunes artistes, en particulier les jeunes diplômés depuis moins de 5 ans des établissements d’enseignement supérieur culture.

Pour les projets portés par des collectivités territoriales, le soutien de la DRAC ne dépassera pas 30% du coût du projet et est plafonné à 20 000€.
Pour les autres projets, le soutien de la DRAC est plafonné à 70% du coût du projet et à 30 000 €. Le soutien des collectivités territoriales sera un atout.

Les dossiers devront être déposés avant le 10 juin 2021 à l’adresse suivante : Ete-culturel-bretagne@culture.gouv.fr

Le dossier devra comprendre :

  • Une lettre de demande de subvention ;
  • Pour les collectivités territoriales : délibération cadre autorisant les demandes de subvention, ou délibération spécifique, ou projet et calendrier de délibération ;
  • Pour les associations : le formulaire CERFA 12156*05 (accessible sous les formats pdf et odt) ;
  • Une présentation détaillée du projet décrivant notamment le projet artistique et culturel, le nombre d’artistes mobilisés et de représentations prévues, ainsi que les caractéristiques du public attendu et le calendrier de mise en œuvre ;
  • Le budget du projet en dépenses et en recettes, mentionnant de façon claire les montants dédiés à la rémunération des artistes et des techniciens ;
  • Un RIB.

Les dossiers incomplets ne seront pas instruits.

Les services de la DRAC pourront demander des informations complémentaires.