200 œuvres réunies pour le 130ème anniversaire de Charlie Chaplin au musée d'arts de Nantes du 18 octobre 2019 au 3 février 2020.

 

L’exposition « Charlie Chaplin dans l’œil des avant-gardes » prend place, à l’occasion du 130ème anniversaire de Charlie Chaplin, au musée d’Arts de Nantes du jeudi 18 octobre 2019 au 3 février 2020. Elle regroupe 200 peintures, photographies, dessins, sculptures, documents et extraits de film. L’exposition propose une redécouverte des œuvres de František Kupka, Marc Chagall, Fernand Léger, Man Ray, Meret Oppenheim, John Heartfield, Claude Cahun... en soulignant la porosité, la proximité, voire la connivence entre leurs productions artistiques et le cinéma de Chaplin. Une version de l’exposition voyagera ensuite jusqu’au Louvre Abu Dhabi, qui accueillera pour la première fois une exposition conçue par un grand musée de région du 15 avril au 11 juillet 2020.

De Charlot à Charlie Chaplin

Charlie Chaplin est l’une des premières stars internationales du cinéma. Son personnage Charlot fait son apparition en 1914 et devient la coqueluche du monde occidental. Charlie Chaplin s’affiche par ce personnage drôle et émouvant aussi bien dans les salles obscures que dans les journaux ou les publicités. Au-delà d’un phénomène médiatique et populaire, le cinéaste influence directement les artistes de son temps, dont il partage bon nombre de réflexions et préoccupations.

Chaplin comme guide pour (re)découvrir les artistes

Le personnage de Charlot et son créateur Charlie Chaplin servent de guides aux visiteurs pour (re)découvrir les artistes d’avant-garde, du constructivisme russe à Dada, en passant par le surréalisme… L'exposition propose une lecture inédite des œuvres d'avant-garde au travers du cinéma de Chaplin. De Fernand Léger à Marc Chagall, d'Alexander Calder à René Magritte, les œuvres proviennent de collections du monde entier et se déploient au regard du cinéma chaplinien.L’exposition est l’occasion de découvrir les échanges affirmés, les simples échos ou dialogues inconscients entre les artistes qui prirent ensemble le virage de la modernité, à l'heure de la naissance du cinéma comme septième art.

L’exposition s’organise autour de 4 thématiques :

  • L’homme machine nous explique la beauté déshumanisante des machines, et la traduction qu’en ont faite des artistes comme Fernand Léger ou František Kupka.
  • La Poétique du monde évoque la poésie qui se cache au cœur de la vie moderne, telle que l’ont comprise André Breton, René Magritte ou Claude Cahun.
  • Le Spectacle mis en abyme montre à quel point les artistes, comme Alexandre Calder, Marc Chagall se sont identifiés aux saltimbanques, aux hommes du cirque.
  • L’Absurdité de l’histoire rend compte du tragique de certains contextes sociaux et historiques de la première moitié du 20e siècle et le rôle de révélateurs que peuvent y jouer les artistes, comme Victor Brauner ou Erwin Blumenfeld.

Au cœur du Patio, un volume central, « L’usine à rêves », est dédié aux petits et aux grands. Cet espace-atelier permet de découvrir les sujets dont il est question dans l’exposition. Conçue avec l’association « Les tables des matières », L’usine à rêves propose des activités ludiques autour des thèmes de la machine, du cirque, du cinéma…

De nombreuses visites commentées sont proposées, des ateliers et spectacles sont également programmés.