Chef de service : Vincent CASSAGNAUD - Architecte des Bâtiments de France

UDAP de la Gironde
Couvent de l’Annonciade
54 rue Magendie, CS41229
33074 BORDEAUX CEDEX

05.56.00.87.10
udap.gironde@culture.gouv.fr

ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE  
Du lundi au jeudi de 14h à 16h

PERMANENCES DANS LES COMMUNES
Langoiran, Bazas, La Réole, CDC du Grand
Saint-Emilionnais

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Château Barde Haut ©Philippe Caumes

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'ARCHITECTURE EN GIRONDE

La Gironde, département le plus étendu de la France métropolitaine, présente un patrimoine monumental et paysager exceptionnel dont plusieurs éléments sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

De la grotte de Pair-non-Pair (80 000 ans avant notre ère) à la maison Lemoîne (1999), toutes les périodes sont représentées. En son cœur se trouve Bordeaux, capitale historique depuis l’Antiquité, qui conserve des monuments antiques, médiévaux et un imposant ensemble d’architecture classique. Les vallées de la Garonne et de la Dordogne séparées par l’Entre-Deux-Mers où s’égrainent églises romanes, maisons fortes et bastides, se rejoignent au bec d’Ambès pour former le plus grand estuaire européen. Ce dernier, gardé par le Phare de Cordouan,  est protégé par les fortifications du verrou de Blaye, conçu par Vauban.

Trois activités économiques traditionnelles ont façonné les paysages girondins : les vignes du Médoc, de Saint-Emilion, des Graves, des Côtes et de Sauternes ; la forêt des Landes, triangle qui va de Soulac à Bazas et la forêt de La Teste; l’ostréiculture du bassin d’Arcachon. La vie religieuse, culturelle et industrielle s’est exprimée en Gironde dans des architectures typées, telles que les églises de pèlerinage, une villégiature balnéaire, un patrimoine vernaculaire, des manufactures et usines, des bâtiments publics… Depuis la venue en 1729 de Jacques Gabriel, architecte du roi, une tradition d’excellence architecturale s’est installée dans cette région qui constitue le patrimoine d’hier et de demain.