Cheffe de service : Christelle DUPAS - Architecte des Bâtiments de France (ABF)

UDAP de la Creuse
14 Avenue Louis Laroche
23000 GUERET

05.55.52.11.52
udap.creuse@culture.gouv.fr

ACCUEIL SUR RENDEZ-VOUS ET

PERMANENCES TÉLÉPHONIQUES

Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vallée des peintres Crozant ©Conseil départemental de la Creuse

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'ARCHITECTURE EN CREUSE

Le département de la Creuse est situé au nord-est de la région, sur les contreforts du Massif Central à la croisée de l’Indre, du plateau de Millevaches, de l’Allier et du Puy-de-Dôme.

Les paysages creusois à dominante de prairies, de forêts bocagères, rivières et étangs, proposent une variété très séduisante d’espaces : l’élevage, l’artisanat, le tourisme vert, sont les activités économiques dominantes du département. L’histoire de l’ancienne province de la Marche est marquée notamment par les migrations saisonnières des maçons depuis le Moyen Âge qui seront à leur apogée à la fin du XIXe siècle lors des grandes transformations urbaines, dans le Paris d’Haussmann notamment.

Le patrimoine architectural en Creuse est reconnu dès la liste de 1840 de Prosper Mérimée. Aujourd’hui, les 306 monuments historiques protégés (loi de 1913) et les 41 sites paysagers inscrits ou classés (loi de 1930) témoignent de l’extrême richesse architecturale et paysagère du territoire. L’art de la tapisserie naît à Aubusson dès le XIVe siècle, manufacture royale au XVIIe siècle, connaît une phase de déclin avant de renaître grâce à Jean Lurçat dès la fin de l’entre-deux-guerres. La tapisserie d’Aubusson est inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco en 2009. Le thème de la «vallée des peintres entre Berry et Limousin» est inscrit dans un projet collectif de pôle de recherche artistique depuis 2010. La beauté des sites autour de la forteresse de Crozant est révélée dès le début du XIXe siècle par George Sand. Claude Monet peint 23 toiles « sur le motif » dans les années 1880 : c’est la naissance de l’école de Crozant.