Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, adresse ses chaleureuses félicitations à Gaël Faye, lauréat du Prix Goncourt des lycéens pour Petit pays (Grasset).

Avec ce premier roman bouleversant, Gaël Faye fait une entrée remarquable sur la scène littéraire. A travers les destins singuliers et inoubliables de ses proches, il évoque à la fois la saveur d’une enfance heureuse qui touche à sa fin, l’extinction d’une famille et la chute progressive de deux pays, le Burundi et le Rwanda voisin, livrés aux massacres et à la guerre civile.

Auteur-compositeur et interprète, désormais romancier, Gaël Faye témoigne ici du rôle vital que peut jouer la littérature comme échappatoire à la guerre et à la barbarie. Un roman en forme de message d’espoir pour la jeune génération qui a ici plébiscité ce roman.