Michel Delpech nous a quittés, à l’âge de 69 ans. Il y a déjà près d’un demi-siècle, une chanson tendre et mélancolique, Chez Laurette, révéla un jeune chanteur qui, très vite, allait conquérir les plus larges publics. Interprète de Wight is Wight, Pour un flirt avec toi, Quand j’étais chanteur, ou du Loir-et-Cher, Michel Delpech savait capter l’air du temps, dire le monde comme il va, mais aussi comme il ne va pas. Auteur, compositeur, interprète emblématique d’une génération, Michel Delpech, qui savait nous rappeler Que Marianne était jolie, a décrit les changements profonds de la société française depuis les années 1970 -  notamment dans Les Divorcés. Ses ballades se teintaient d’une subtile ironie, sans jamais rien perdre de cette tendresse et de cette fragilité  qui faisaient sa singularité. On se souviendra aussi de ses apparitions au cinéma, notamment dans Les Bien-aimés de Christophe Honoré, où il incarne l’époux de Catherine Deneuve.

 

Depuis plusieurs années Michel Delpech se battait avec détermination contre la maladie, combat dont il a témoigné dans le bouleversant « Vivre ! ». Il s’en est allé « où la lumière brille ».

 

J’adresse à sa famille et à ses proches toutes mes condoléances et ma sympathie.