Nachum Heyman était un compositeur à succès pour toute une génération de chanteurs français des années 1960, notamment Maxime Le Forestier ("la Petite fugue") ou Nana Mouskouri ("le Jour où la colombe").
Sa poésie témoignait avec justesse des réalités les plus dures de la vie.
Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, adresse à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.