La ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti regrette vivement le retrait des affiches du film « L’Inconnu du lac » d’Alain Guiraudie des panneaux promotionnels des villes de Versailles et Saint-Cloud.

La ministre voit là un acte de censure qui porte atteinte à la liberté de communication et d’expression. Cette affiche créée par l'illustrateur  Tom de Pékin, qui représente notamment au premier plan le dessin d’un baiser entre deux hommes, transpose, avec la liberté artistique qui doit être reconnue à tout créateur, le propos et l'ambiance du film. Elle ne présente pas les risques pour l’ordre public qui pourraient justifier des mesures de restrictions par les autorités compétentes.

Cette atteinte est d’autant plus surprenante  que l’affiche a été reproduite dans la plupart des médias alors que le film était dans sa phase promotionnelle  en vue de sa programmation au festival de Cannes.

La Ministre espère que les canaux de diffusion en petite et grande couronne normalement envisagés pour toute sortie comparable seront rétablis dans les meilleurs délais.