Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication félicite
chaleureusement Jean-Bernard Marlin dont le court-métrage, « La Fugue »,
a été récompensé de l'Ours d'Or au Festival International du Film de Berlin
dont le palmarès a été rendu public samedi par le jury composé du
réalisateur espagnol Javier Fesser, du documentariste coréen Hong
Hyosook et de l'historienne d'art allemande Susanne Pfeffer.

Ce court-métrage raconte l’histoire de Lakdar, éducateur dans un foyer pour
mineurs délinquants à Marseille, qui accompagne au tribunal sa jeune
protégée, Sabrina, jugée pour une ancienne affaire.

La ministre de la Culture et de la communication salue l'équipe du film tant
artistique que technique de même que sa maison de production Les Films
de la Croisade, ainsi que les partenaires de ce film la Région Provence-
Alpes-Côte d’Azur et le Centre national du cinéma et de l'image animée
(CNC).

Alors que cette 63ème édition du Festival international du Film de Berlin
récompense ce court-métrage français, la ministre tient à souligner d'une
part son attachement à l'écriture, à la production et à la diffusion des films de
court-métrage, et d'autre part le travail essentiel réalisé par tous ceux qui
contribuent à la valorisation et au rayonnement de ces oeuvres à part entière
aux côtés des réalisateurs, artistes et techniciens, à commencer par le CNC,
l'Agence du Court-métrage, les collectivités territoriales, les distributeurs et
exploitants, des festivals comme ceux de Clermont-Ferrand et Brest qui ont
su fédérer ces dernières années un public toujours fidèle, certaines chaînes
de télévisions comme France Télévisions, Arte et Canal +, ainsi que des
écoles comme la Fémis, de même que les producteurs et le programme
européen Media.

En 2012, ce dynamisme s'est traduit par 639 films ayant obtenu un visa
d'exploitation en France, ainsi que par 22M€ d'aides en faveur de la
production.