Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication et Victorin Lurel, ministre des Outre-Mer font part de leur grande satisfaction après la reprise du processus de préfiguration de l'Agence de promotion et de diffusion des cultures d'Outre-Mer, agence dont la création figurait parmi les propositions formulées lors des États généraux de l'Outre-Mer.

Structure légère, cette agence doit permettre de valoriser les arts et la culture ultramarine dans les domaines du patrimoine, des arts de la scène, des arts visuels, des littératures, du cinéma et de l'audiovisuel, de leur donner une meilleure visibilité sur l'ensemble du territoire national, et de les inscrire naturellement au sein des réseaux de diffusion culturelle et artistique. Elle doit ainsi contribuer à la mise en œuvre de projets multilatéraux, des coopérations d'Outre-Mer à Outre-Mer, d'Outre-Mer à l'hexagone, et d'Outre-Mer à l'Europe et au monde.

Elle assurera également l'accompagnement des artistes et des acteurs culturels ultramarins en matière de formation, d'information, ainsi que de veille juridique et économique.

Les deux ministres ont missionné le président de l'association de préfiguration de l'Agence de promotion et de diffusion des cultures d'Outre-Mer, Greg Germin, et son directeur, Daniel Carcel, afin de constituer, en lien avec le conseil d'administration, une équipe resserrée pour mettre en œuvre les activités de l'Agence. Ainsi, d'ici à la fin 2014, les étapes de préfiguration devront avoir été menées à bien afin de définir le statut définitif de l'agence et d'élaborer les meilleurs conditions de son partenariat avec les organismes culturels et les territoires ultramarins.

Le calendrier d'actions prévoit en particulier, avant la fin de l'année 2013, le lancement d'un site internet dédié.