Avec Henri Debs, disparaît à l'âge de 81 ans un pape de la musique antillaise.
Producteur inspiré et audacieux, découvreur de talents aussi originaux que Zouk Machine, Francky Vincent ou Tanya Saint-Val, il a été la cheville ouvrière du formidable essor musical dont cette région peut s'enorgueillir depuis plus d'un demi siècle.
Fabuleux musicien lui-même, auteur d'une centaine de chansons, son ascension personnelle l'aura propulsé de son petit studio à Pointe-à-Pitre où il composait pour le plaisir, jusqu'au tout premier rang des producteurs de musique antillaise dans le monde.
Avec la même fougue, il a mis son fameux label Debs Music au service des artistes des Antilles, pour que leur talent enchanteur parvienne jusqu'à nous.