La disparition, à 97 ans, de madame Eliette Lemoine, est une triste nouvelle pour la grande famille de la presse. Eliette Lemoine a tenu les rênes du groupe Sud-Ouest aux côtés de son mari Jacques Lemoine dès leur rencontre à Bordeaux dans les années 30 et après le décès de celui-ci en 1968.

Ceux qui la connaissaient disent que cette direction ne fut pas un magistère moral mais un véritable engagement pour ce journal auquel elle a donné son énergie pendant plus de soixante ans. Après avoir transmis la présidence à son fils Jean-François en 1991, elle est demeurée administrateur jusqu'en 1996. C'est dire son engagement et sa passion pour la presse. Elle fut une figure pour tout le grand Sud-Ouest qui rend aujourd'hui hommage à son fort caractère et à son courage dans une vie semée d'épreuves.

Je rends un particulier hommage à cette grande dame de la presse française et à son engagement en faveur de l'information et de la communication qui font le ciment de toute une région.