Le groupe Actissia, propriétaire du réseau de librairies sous enseigne Chapitre (57 librairies, 1 200 salariés), avait décidé, début avril dernier, la fermeture ou la cession d'une douzaine de librairies. La direction vient d’annoncer aux partenaires sociaux qu’elle allait finalement mettre en vente les 57 librairies du groupe, avec pour objectif d'achever la cession avant l'été 2014.
Le Gouvernement est, évidemment, très attentif à cette situation.
Dès avril, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication et Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, avaient sollicité la mobilisation des services déconcentrés de l’Etat et des collectivités locales pour travailler, au cas par cas, aux possibilités de reprise des 12 magasins menacés. C'est dans ce cadre que les accords de reprise ont été trouvés pour les magasins de Dax et de Toulouse.
Au regard de l’annonce du nouveau plan de cession du groupe Actissia qui conduirait à son démantèlement de fait et à sa transformation en réseau de librairies indépendantes, les cabinets du Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, de la Ministre de la Culture et de la Communication et de la Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme recevront dans les tous prochains jours les représentants des personnels d’une part, de la direction d’autre part pour faire le point sur la situation et examiner les mesures de nature à préserver ce réseau de librairies et les emplois afférents.
Le Gouvernement examinera, en particulier, dans quelles conditions pourraient être utilisées des mesures du plan en faveur de la librairie indépendante arrêté par la Ministre de la Culture et de la Communication.
Ce plan permettra d’investir, en 2014, 11 M€ de fonds publics supplémentaires, aux côtés des éditeurs, en faveur de la librairie indépendante, pour soutenir leur trésorerie, aider à la reprise de magasins et améliorer la formation des libraires.
Avec ces nouveaux outils, et sans exonérer pour autant le groupe Actissia de ses responsabilités économiques et d’employeur, le travail de soutien des pouvoirs publics au maintien de l’activité de librairie, partout où cela est possible, sera poursuivi et intensifié à l’échelle des 57 magasins concernés.