Pierre Mondy était certainement l’un des hommes de théâtre, de cinéma et de télévision les plus aimés des Français. Un comédien dont le talent suscitait l’admiration mais aussi une personnalité qui emportait la sympathie.
Il aura eu une très longue et très riche carrière depuis qu’en 1960, il s'était fait connaître du monde entier pour son incarnation de Napoléon dans l’ « Austerlitz » d'Abel Gance.
Pour les uns, c’est le commissaire des « Cordier, juge et flic » qui nous quitte, un commissaire qui a su passionner les téléspectateurs pendant près de quinze ans, pour d’autres c’est le premier metteur en scène de « La Cage aux folles » avec Jean Poiret et Michel Serrault, pour d’autres encore un grand interprète de tant de pièces de boulevard. Pour tous, un comédien populaire, apprécié du plus grand nombre.