Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, souhaite placer la
lecture au cœur des préoccupations de son ministère. Ce dernier doit jouer un rôle
d’aiguillon et de partenaire vis-à-vis de l’ensemble des acteurs, qu’ils soient institutionnels
ou associatifs. Son rôle prospectif, sa capacité à animer une réflexion collective et à inciter
à l’expérimentation et à l’innovation sont déterminants pour modifier en profondeur les
tendances à l’érosion de la lecture.