Frédéric Mitterrand , ministre de la Culture et de la Communicationet Rémy Pflimlin, président de France Télévisions ont reçu lerapport du Comité permanent de la diversité 2011 d'Hervé Bourges,président du Comité permanent de la diversité de FranceTélévisions, ce mardi 28 juin 2011 au ministère de la Culture et dela Communication.

Le rapport du Comité permanent de la diversité 2011 souligne que
« France Télévisions est clairement engagé sur le chemin de la
diversité et de l’égalité des chances ».

A son arrivée à la tête de France Télévisions, Rémy Pflimlin a mis la
diversité et l’égalité des chances au coeur de son plan stratégique pour
le groupe. Il a clairement affiché que la diversité doit aussi bien passer
par une plus grande visibilité sur les chaînes et une plus grande
ouverture aux cultures nouvelles dans les programmes que dans les
ressources humaines pour à terme obtenir le label Afnor.

Depuis un an, plusieurs initiatives fortes relevées par le Comité

permanent de la diversité ont été mises en place :
· Au sein du groupe, plusieurs actions ont été lancées sur
les recommandations du Comité permanent pour améliorer
la diversité.

- Création d’un service diversité et égalité des chances au sein
de la direction déléguée aux ressources humaines.
- Mise en place de formations à la diversité auprès des
collaborateurs.
- Des démarches sont lancées pour obtenir à terme le Label
Diversité, le label Afnor.
- Création d’une direction déléguée à l’innovation, aux cultures
urbaines et la diversité qui a évalué en six mois 150 projets
originaux et 70 chroniqueurs, animateurs et journalistes issus
de la diversité.

· A l’écran, des personnalités issues de la diversité sur les
chaînes comme Patricia Loison à la tête du Soir/3, et bientôt
sur les chaînes Elisabeth Tchoungui et Audrey Pulvar. D’autres
animateurs et journalistes qui ont fait leur apparition comme
Vanessa Dolmen, Leila Kaddour, Aline Afanoukoé…

· La diversité dans le contenu des programmes
- La diversité sur les chaînes du groupe a sensiblement évolué
en un an. Plus de 200 reportages sur la thématique ont été
diffusés sur l’ensemble des chaînes en 2010.
- France Télévisions partenaire de « 2011, année des Outremer
» est parti prenante avec ses chaînes de cet événement
national en donnant une large place à la diversité ultramarine
dans les grilles de programmes.
- France ô qui est désormais accessible nationalement via
la TNT

Des initiatives pour être davantage en cohérence avec la
diversité de la société française

- Création en décembre 2010 d’un bureau permanent à Bobigny
permettant de présenter la Seine-Saint-Denis de manière plus complète,
en mettant en avant la vie culturelle, sociale et économique et sportive du
département.
- Mise en place des Journées de la Création qui permet de détecter des
talents et d’encourager les nouvelles écritures.
- Lancement et mise en place des bourses de quartier qui donnent aux
jeunes des quartiers les moyens financiers de réaliser leur projet et ont
pour objectif de les aider à acquérir un savoir-faire technique, et une
première initiation aux métiers de la télévision.
Cette dynamique doit être encore accentuée et le Comité permanent
de la diversité a formulé lors de la remise du rapport plusieurs
recommandations et priorités pour l’année à suivre :

Trois recommandations :

· Création d’un répertoire pour l’information
· La nomination d’un médiateur social
· Le renforcement de la clause diversité

Quatre priorités :
- Accroître le nombre de journalistes, d’animateurs et de collaborateurs
issus de la diversité.
- Améliorer le traitement de la diversité dans l’information.
- Mieux gérer les propos tenus à l’antenne.
- Communiquer davantage sur les actions menées en faveur de la diversité
aussi bien en interne qu’en externe.

Cet élan va être conforté par l'inscription pour la première fois dans le
contrat d’objectifs et de moyens de France Télévisions d'engagements de
l'entreprise pour la promotion de la diversité dans ses programmes.