La libération d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier est un immense soulagement.

Pour tous ceux qui se sont mobilisés, parmi les proches, au sein du Gouvernement, de France Télévisions, et parmi les Français, touchés par la situation de nos deux compatriotes, leur retour rapide signe la fin d’une trop longue attente.

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier nous rappellent à chacun que le droit à la liberté d’expression et d’information n’est pas un principe abstrait, mais une réalité que défendent quotidiennement tous les journalistes professionnels, et avec eux le ministre de la Culture et de la Communication.