Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, a prisconnaissance avec effarement et indignation des propos tenus par leréalisateur Lars Von Trier lors de la conférence de presse suivant laprojection de son film Melancholia en sélection officielle.

Il condamne fermement les propos tenus par le réalisateur et prend acte de
la convocation en séance extraordinaire du conseil d’administration du
festival de Cannes par son président Gilles Jacob.
Il appartient au conseil d’administration de décider de la suite éventuelle qui
sera donnée à cette provocation insupportable.