Avec près de 600.000 jeunes lecteurs inscrits depuis 2009, soit prèsplus de 5% de la population des 18-24 ans, l’offre d’abonnement MonJournal Offert a remporté deux années de suite un succès considérable.Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, en aannoncé le renouvellement pour une troisième saison.

Frédéric Mitterrand a salué une mobilisation collective d’une rare
ampleur à l’échelle de la presse d’information. « C’est le plébiscite
d’une génération de lecteurs sur connectés, sur informés et donc
particulièrement exigeants comme cela n’a jamais été le cas dans le
passé. La preuve qu’une information variée, vérifiée, hiérarchisée qui
crée du lien et du sens avec le monde trouve sa place auprès des
jeunes. La question qui consiste souvent à savoir qui des journaux
papier, d'Internet, du téléphone mobile, ou des tablettes, gagnera la
bataille des supports dans cinq ans, ne doit pas éluder la question des
contenus, et de quoi ils sont faits. Mon Journal Offert est un manifeste
en faveur d’une information indépendante, pluraliste, et crédible,
produite par des professionnels qui engagent chaque jour leur
responsabilité auprès de leurs lecteurs. »

Destinée à réconcilier les jeunes avec la lecture de la presse, une
soixantaine de quotidiens nationaux, régionaux et départementaux se
sont associés cette année autour de ce projet collectif de valorisation de
la presse quotidienne. 220.000 abonnements seront offerts aux 18-24
qui souhaiteront profiter d’un abonnement au journal de leur choix, une
fois par semaine, pendant un an. Les inscriptions sont ouvertes le 5
octobre 2011 et seront clôturées le 31 décembre 2011.

Sur un total de 600.000 demandes, près de 440.000 abonnements ont
été distribués au cours des deux dernières éditions. L’essentiel du solde
des demandes a été satisfait par les journaux, en dehors des quotas
financés par l’Etat, selon des modalités qui leur sont propres :
abonnement gracieux hebdomadaire, accès illimité aux archives, aux
zones payantes, abonnements à tarifs préférentiels.

Une importante campagne de communcation réalisée par l’agence Leo
Burnett France, distinguée à plusieurs reprises pour ses précédentes
campagnes, mise sur l’humour et un ton décalé pour renouveler le
succès des deux dernières éditions. Les quotdiens et le ministère de la
Culture et de la Comunication se sont à nouveau associés à l’agence
spécialisée L’Enchanteur pour renforcer le lien avec la communauté des
jeunes lecteurs connectés sur les réseaux sociaux.