Hommage de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, à Rosine Margat

Une des figures les plus marquantes de notre vie théâtrale, la directrice
du cours Simon, vient de nous quitter. Rosine Margat était une
extraordinaire pédagogue qui avait pris, il y a plus de quarante ans, la
succession du fondateur, René Simon, à la tête d’une école légendaire
dont les anciens élèves ont pour nom Gérard Philipe, Michèle Morgan,
Louis de Funès, Edwige Feuillère, Michel Serrault, Michel Piccoli, Dany
Boon, Sami Frey, Francis Huster, Jean Reno. Pour n’en citer que
quelques-uns…
Rosine Margat avait la flamme. Elle avait le don de transmettre
l’intelligence de son métier. Elle n’avait pas le pouvoir de créer les
talents. Mais elle avait comme personne celui de les reconnaître, de les
faire éclore, fructifier, de leur montrer la voie qui leur permettra de
donner le meilleur d’eux-mêmes. A plus de quatre-vingts ans, elle
poursuivait sa mission. Elle donnait l’exemple. Il sera suivi encore très
longtemps.