Hommage de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la
Communication, à André Génovès

André Génovès nous a quitté le 1er février à l’âge de 70 ans. Le
réalisateur de « Mesrine », en 1983, avec Nicolas Silberg, s’était
imposé dans le monde du septième art comme l’un des producteurs les
plus doués et les plus inspirés de sa génération.

Son nom restera lié à la production de bien des films de Claude
Chabrol : Une partie de plaisir, Les noces Rouges ou encore La décade
prodigieuse… mais aussi de Michel Audiard. C’est encore grâce à lui
qu’André Téchiné avait pu tourner Barocco, ce film à la beauté si
troublante qui réunit deux des plus grands noms de notre cinéma,
Isabelle Adjani et Gérard Depardieu.

Il était de ceux qui permettent aux plus grands réalisateurs d’aller au
bout de leur rêve.