La protection du droit d’auteur sur Internet constitue un enjeu majeur pour la diversité culturelle, le dynamisme de la création, et un défi pour l’ensemble des pays européens.

Dans le sillage des réflexions menées en France depuis la mission confiée à Denis Olivennes, voici deux ans, et de la loi dite « HADOPI » adoptée l’été dernier, plusieurs pays européens se sont récemment engagés dans la voie du renforcement de la protection du droit d’auteur sur Internet et du développement de l’offre légale en ligne.

Le ministre de la Culture et de la Communication salue ces initiatives, notamment celle qui vient d’être lancée en Espagne, car elles témoignent, au-delà des spécificités et sensibilités nationales, d’une commune prise de conscience et d’un intérêt européen partagé.

Frédéric Mitterrand rappelle son attachement au chantier qu’il a ouvert en vue de favoriser le développement d’offres légales plus attractives, plus riches et plus diverses, avec la mission confiée en septembre dernier à Patrick Zelnik, Jacques Toubon et Guillaume Cerutti. Il souhaite que ses résultats puissent contribuer à faire émerger des réponses adaptées et à nourrir des échanges de plus en plus denses, entre partenaires européens, sur ce sujet.