Le 25 mars, Frédéric Mitterrand a présenté la 41e édition des Rencontres d’Arles Photographie, qui se dérouleront du 3 juillet au 19 septembre.

Une mission de la photographie. A l'occasion de la présentation des 41e Rencontres photographiques d'Arles (3 juillet- 19 septembre) Frédéric Mitterrand a annoncé la création d'une « mission de la photographie ». Elle sera chargée de proposer des solutions pour répondre « aux défis conjoints du numérique, du patrimoine, de la création et du photojournalisme ».
La mission devra notamment organiser la poursuite du repérage des fonds photographiques, prévoir des procédures d'enrichissement des collections publiques et aussi concevoir une politique de diffusion numérique des fonds photographiques.

Les nouveautés de cette 41e édition. Les Rencontres d’Arles Photographie ont fêté l’année dernière leur 40e anniversaire avec une fréquentation particulièrement satisfaisante, atteignant le niveau record de 72 000 visiteurs, dans le droit fil d’une augmentation qui a été en moyenne de 20% par an depuis 2001. L’édition 2010 est marquée par de nombreuses nouveautés :
- La mise en place d’un « Village des Rencontres ». Pour la première fois cette année, les Rencontres d’Arles proposent au cœur du « Parc des Ateliers » un espace d’exposition consacré à tous ceux qui travaillent à la diffusion de la photographie et à leurs partenaires : libraires, galeries, institutions, éditeurs, presse spécialisée….
- L’allongement de la période d’ouverture qui s’étale désormais sur dix jours, ce qui devrait permettre de multiplier et d’approfondir les échanges entre publics, commissaires d’exposition et photographes.
- L’extension de la durée des expositions d’une semaine en septembre : il s’agit de consolider le succès du dispositif d’accueil de la « Rentrée en Images » auprès du monde enseignant et de pouvoir accueillir en quinze jours plus de 10 000 élèves venus de tout le sud de la France.
- La collaboration des trois grands festivals du Sud, avec l’organisation en commun, soutenue par la Commission de Bruxelles, des Rencontres Européennes Aix-Arles-Avignon .Celles-ci s’attacheront au thème de la pauvreté et de l’exclusion et se dérouleront successivement, dans chacune des trois villes, les 14, 15 et 16 juillet.

La programmation 2010. Elle propose notamment pour cette 41e éditions six grandes « promenades » dans l’univers (presque) infini de la photo :
- une promenade pour célébrer le bicentenaire de l’Argentine, invitée d’honneur de cette 41e édition
- une promenade avec les photographes qui couvrent la scène rock
- une promenade « Argentique » à l’heure du (presque) tout numérique
- une promenade avec les amis photographes de la Fondation LUMA qui parraine les prix des Rencontres d’Arles et un projet de réhabilitation du Parc des Ateliers conçu notamment avec l’architecte Franck Gehry et le paysagiste Bas Smet.
- Une promenade « passages de témoins », au cours de laquelle le cinéaste Marin Karmitz présente pour la première fois son exceptionnelle collection de photographies, de vidéos et d’installations utilisant la photographie
- une promenade autour des conditions de vie en prison.

40 + 1. Les Rencontres d’Arles ont fêté l’année dernière leurs 40 ans en présence de Willy Ronis qui devait nous quitter à l’âge de 99 ans en septembre de la même année. Quarante ans plus tôt, en 1969, Lucien Clergue, Jean-Maurice Rouquette et Michel Tournier créaient pour la première fois un festival de photographies. A l’origine, destinées uniquement aux professionnels, les Rencontres d’Arles se sont élargies par la suite au grand public. Arles est également la ville de L’École Nationale Supérieure de la Photographie qui forme en 3 années d’études des photographes aussi bien du point de vue artistique, technique, historiques que théoriques.
http://www.rencontres-arles.com