Le 5 novembre, Frédéric Mitterrand a prononcé le discours inaugural de la 3e édition du Forum d’Avignon - rencontres internationales de la culture, de l’économie et des médias, qui se se tient dans le Palais des Papes, sur le thème : «Nouveaux accès, nouveaux usages à l’ère numérique : la culture pour chacun?»

Le tournant du numérique et ses défis. Dans son discours du 5 novembre, prononcé en ouverture du Forum d’Avignon 2010, Frédéric Mitterrand a évoqué les « défis » que nous lance le tournant du numérique. Il s’agit «tout d’abord, de garantir l’accès aux biens et services culturels en ligne.» Parmi ces défis figure également la préservation du patrimoine écrit et audiovisuel : « la numérisation nous offre la chance d’en faire un patrimoine d’autant plus vivant que son accessibilité sera démultipliée. […] Le maintien, par ailleurs, d’une pluralité d’acteurs ne peut être qu’un bienfait pour tous ceux qui sont concernés par cette numérisation, qu’il s’agisse des établissements publics, des entreprises ou des chercheurs impliqués. »
Parmi les autres autre défis majeurs du tournant du numérique, Frédéric Mitterrand a relevé la nécessité d’assurer le dynamisme et le pluralisme de la création : « C’est l’objectif du dispositif que je mets en place avec l’HADOPI, dont je rappelle la fonction avant tout pédagogique et préventive, et le lancement d’opération comme la carte musique. »
Le Ministre a enfin redit sa volonté de soutenir les industries culturelles et créatives, « notamment le tissu des TPE et des PME qui doivent être en mesure d’apporter au secteur toute leur capacité à innover. » Il revient aussi à la puissance publique d’accompagner les nouvelles pratiques : «Des blogs aux réseaux sociaux, il existe un formidable potentiel pour l’émergence de communautés d’amateurs, pour l’analyse partagée, pour la contribution à la critique, qu’il s’agisse de musique, de littérature, de cinéma ou de jeu vidéo. En donnant les moyens techniques et en ressuscitant l’envie de croiser les regards, le réseau favorise la multiplication de ce que j’appellerais des communautés de goût. Encourager cette dynamique, c’est se donner les moyens de tourner plus vite la page du consumérisme, de la perte de temps que j’évoquais plus tôt, de la noyade dans la superficie du virtuel

Culture, économie et médias. Le Forum d’Avignon est né en novembre 2008 de la volonté de faire dialoguer les mondes de la culture, de l’économie et des médias, avec une conviction bien résumée par le thème de la première édition, organisée, dans le cadre de la Présidence française de l’Union Européenne : « La culture, facteur de croissance ».
En 2009, La 2e édition du Forum avait choisi pour thématique d’ensemble : « Les stratégies culturelles pour un nouveau monde », thématique déclinée en trois sujets de réflexion : « Création et innovation pour un nouveau monde », « L’attractivité culturelle des territoires » et « Les stratégies fiscales en faveur de la culture ».
Les actes du Forum d’Avignon 2009, publiés chez Gallimard (édition bilingue Français/Anglais), sont disponibles en librairies à partir du 28 octobre 2010.
Télécharger les actes du Forum d'Avignon 2008.
La 3e édition du Forum d’Avignon, rencontres internationales de la culture, de l’économie et des médias, se tiendra du 4 au 6 novembre 2010, dans le Palais des Papes.

Forum d’Avignon 2010 : les débats. Le premier grand débat du Forum d’Avignon 2010 portera précisément sur le thème général choisi pour cette 3e édition : « Nouveaux accès, nouveaux usages à l'ère numérique : la culture pour chacun? ». Quatre autres débats suivront avec pour thème :
- Du gratuit au payant
- Attractivité culturelle et performance économique : quels emplois, quelles stratégies pour les villes et les territoires ?
- Le livre numérique : vers un modèle créateur de valeur ?
- Comment vont se créer les groupes numériques de demain ?

Les études. Tout au long de l’année, des groupes de travail sur les thèmes de l’édition à venir réunissent experts et partenaires du Forum. Ils accompagnent dans la réflexion les cabinets de conseil internationaux partenaires du Forum d’Avignon. De cette collaboration est né en 2010 quatre études qui alimenteront les débats de ce 3e Forum d’Avignon :
- « Les nouveaux moyens de paiement dans la culture / le micro paiement » avec Ernst & Young
- « Nouveaux objets, nouveaux comportements » avec l’Atelier BNP - Paribas
- « Baromètre sur l’attractivité culturelle des territoires » avec INEUM Consulting
- « L’écrit à l’ère numérique » avec Bain & Cie

Parmi les intervenants au Forum d’Avignon 2010 : Arjun APPADURAI, anthropologue de la mondialisation , New York University ; Philippe DAUMAN, CEO, Viacom ; Peter DER MANUELIAN, Professeur en Egyptologie à Harvard University ; David DRUMMOND, Vice-président senior, Développement de l'entreprise et Direction juridique Google ; Antoine GALLIMARD, Président Editions Gallimard, Président du Syndicat national de l’édition ; Joi ITO, CEO creative commons ; Nathalie KOSCIUSCO MORIZET, Secrétaire d’Etat français chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique ; Neelie KROES, Vice Présidente stratégie numérique, Commission européenne ; Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi français; Jean-Bernard LÉVY, Président du Directoire de Vivendi ; Frédéric MITTERRAND, Ministre de la Culture et de la Communication français; Bernd NEUMANN, Ministre allemand adjoint auprès de la Chancelière fédérale et délégué du gouvernement fédéral à la culture et aux médias ; Hector OBALK, critique d' art et cinéaste; Hartmut OSTROWSKI, Président du Directoire de Bertelsmann ; Jaume ROURES, CEO Média Pro ; Prof. Dr. Oliver SCHEYTT, Directeur général Ruhr 2010 ; Androulla VASSILIOU, commissaire européen chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Les modérateurs. Les débats seront modérés par Axel GANZ, Vice Président du Forum d’Avignon ; Frédéric FILLOUX, journaliste Monday note ; Bernard Landry, ancien Premier Ministre du Québec, économiste, avocat ; Maurice Lévy, Président de Publicis et Philippe Manière, Chroniqueur et Président de Footprint > consultants.