Dans le cadre de « Métiers d'art en scène », le ministère de la Culture et de la Communication présente, dans ses vitrines du Palais-Royal à Paris, les créations de la Fondation Bernardaud, jusqu’au 26 février 2011.

L’or blanc. Depuis 1863, la maison Bernardaud perpétue à Limoges le travail de la porcelaine, précieuse matière que l’on avait coutume jadis d’appeler « l’or blanc ». Les créations de Bernardaud s’inscrivent dans l’histoire et exigent, aujourd’hui comme hier, un travail minutieux et de nombreuses manipulations. La main, en effet, présente à toutes les étapes de la fabrication, est indispensable dans l’élaboration de chaque pièce. Symbole de luxe et de tradition, Bernardaud premier fabricant et exportateur français de porcelaine de table, a su aussi s’associer le talent des créateurs contemporains.
Dans le cadre du cycle d’expositions « Métiers d’art en scène », dans les galeries du Palais Royal à Paris, le ministère de la Culture et de la Communication accueille jusqu'au 26 février quelques-unes des plus belles créations de la manufacture de porcelaine Bernardaud.

La porcelaine, un art contemporain. Depuis plusieurs années, la manufacture Bernardaud sollicite des créateurs, artistes ou designers, afin d’exploiter de façon magistrale les qualités de la porcelaine. En 1967, Bernardaud fait appel au célèbre designer Raymond Loewy pour créer ce qui est alors une première dans le monde de la porcelaine de luxe : un service de table contemporain.
Depuis, Bernardaud poursuit cette réflexion sur la forme ou le décor avec de nombreux créateurs, artistes ou designers, qui chacun, grâce au savoir-faire des artisans de la manufacture, ont apporté leur pièce à l’édifice, faisant reculer les idées reçues sur une matière trop souvent cantonnée aux arts de la table.

La fondation Bernardaud. Pour perpétuer cet esprit d’ouverture à la modernité, Michel Bernardaud, représentant de la cinquième génération, a créé en 2002 la fondation d’entreprise Bernardaud dont le principal objet est d’inviter des artistes et des designers de tous horizons à donner une nouvelle dimension au travail de la porcelaine. La Fondation a ainsi déjà sollicité Olivier Gagnère, Mattia Bonetti ou encore Zao Wou Ki.
L’exposition qui se tient dans les vitrines du Palais-Royal et de la Galerie de Valois jusqu’au 26 février est dédiée à la recherche et à la création contemporaine au sein de la manufacture Bernardaud. Elle présente toute une série de pièces qui sont le fruit d'une collaboration entre artistes contemporains, designers et artisans d'excellence de la manufacture Bernardaud.
Le visiteur pourra ainsi admirer services de table, pièces de mobilier, vases, miroirs ou luminaires dessinés par Andrea Branzi, les Frères Campana, les designer d’Art Meets Matter, Sylvain Dubuisson, Agnès Thurnauer, Magdalena Gerber, sans oublier les bijoux de Taher Chemirik.

« Métiers d'art en scène » - « La Fondation Bernardaud»
Jusqu'au 26 février 2011
Vitrines du Palais Royal et de la Galerie de Valois
Ministère de la Culture et de la Communication
Paris 1er