Prix de thèse "Valois"

Prix de thèse Valois

 

L'édition 2020 du prix, placé sous l'égide du Comité d'histoire du ministère de la Culture, a été annoncée le 2 mars 2020.

Le jury, présidé par Maryvonne de Saint Pulgent, présidente du Comité d'histoire du ministère de la Culture, était constitué de 6 personnalités qualifiées dans le champ des politiques culturelles :

 

  • Arlette Auduc, conservatrice en chef du patrimoine honoraire, correspondante du Comité d’histoire du ministère de la Culture pour le Patrimoine
  • Anaïs Fléchet, maître de conférences en histoire contemporaine, directrice adjointe du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, membre du Comité d'histoire
  • Xavier Greffe, professeur émérite de sciences économiques, Université Paris 1 Panthéon -Sorbonne
  • Françoise Mélonio, professeur émérite de littérature française, Université Paris-Sorbonne
  • Bruno Péquignot, professeur émérite de sociologie, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
  • Noé Wagener, professeur de droit, Université de Rouen

Pour cette troisième édition, le ministère a reçu comme les années précédents, un grand nombre de candidatures de très grande qualité. Au terme de sa délibération intervenue le 26 octobre 2020, le jury a sélectionné les trois lauréates suivantes :

  • Marie-Sophie de Clippele : À qui incombe la charge ? La responsabilité partagée du patrimoine culturel, une propriété revisitée, thèse de doctorat en sciences juridiques, Ecole normale supérieure Paris-Saclay, sous la direction de Marie Cornu (directrice de recherche au CNRS) et François Ost (professeur à l’université Saint-Louis – Bruxelles)
  • Nina Mansion-Prud'homme : Archives d'architectes en France, 1968-1998 : jeux d'acteurs et enjeux historiographiques autour de l'Institut français d'architecture, thèse de doctorat en histoire de l'art, Université Bordeaux-Montaigne, sous la direction de Gilles Ragot (université Bordeaux Montaigne) et David Peyceré (École du Louvre)
  • Mathilde Provansal, Artistes mais femmes. Formation, carrière et réputation dans l'art contemporain, thèse de doctorat en sociologie, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Marie Buscatto (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
Présentation des lauréates
Thèse Valois 2020 : Marie-Sophie de Clippele

 

Thèse Valois 2020 : Nina Mansion-Prud’homme

 

Thèse Valois 2020 : Mathilde Provansal