Le Centre national des arts plastiques (Cnap) intervient directement dans l’économie artistique en tant que collectionneur public. Il enrichit et gère, pour le compte de l’État, un ensemble d’œuvres relevant de tous les domaines de la création, connu sous l’appellation de fonds national d’art contemporain. Cette collection prospective et unique par son ampleur rassemble aujourd’hui plus de 93 000 œuvres et tend à être au plus près de la scène artistique actuelle.
Les œuvres acquises ou commandées ont pour vocation d’être diffusées par le biais de procédures spécifiques - les prêts et les dépôts - auprès des institutions culturelles françaises et internationales, et des administrations (ambassades, ministères…), contribuant ainsi à la diffusion de l’art contemporain auprès d’un large public.