S'approprier le réflexe déontologique

Préconisations à M. le Secrétaire général pour la mise en œuvre de la fonction de référent déontologue au sein du ministère de la Culture

À  tous  les  niveaux  de  la  hiérarchie,  des  problèmes  concrets  de  déontologie  se  posent chaque  jour  aux  agents  des  services  publics  :  
  –  Comment  réagir  devant  les  cadeaux,  invitations  ou  autres  avantages  consentis  par  les  clients de  l'administration  ?  
  –  Comment  se  comporter  vis-­‐à-­‐vis  de  la  presse  et  les  médias  ?  Comment  concilier  la  nécessité  de  la  transparence  et  le  devoir  de  réserve  ?
  –  Quelle  est  la  marge  d’appréciation  possible  face  aux  directives  de  la  hiérarchie  ?
  –  Quelles  conséquences  peuvent  avoir  les  diverses  influences  ou  considérations  politiques  sur  la  marche  de  l'administration  ?  Que  signifie  la  neutralité  du  fonctionnaire  ?
  –  En  définitive,  que  recouvrent  aujourd'hui  les  missions  de  service  public  ?  L'action  des  fonctionnaires  a-­‐t-­‐elle  une  spécificité  ?  À  quelles  obligations  juridiques  mais  aussi  sociales  sont-ils  tenus  ?