Le CHEC permet à des encadrants venus de tous les secteurs de la culture de s’interroger et de débattre autour des enjeux d’aujourd’hui et de demain, pendant 1 an sur des modules de 2 à 3 jours par mois.

Présentation du dispositif

Qu'est-ce que le Cycle des Hautes Études de la Culture (CHEC) ?

Le Cycle des Hautes Études de la Culture organise chaque année , pour les auditeurs, une session visant à construire une vision stratégique et partagée sur les grands enjeux des politiques culturelles face aux mutations contemporaines, dans un triple objectif de décloisonnement, de rayonnement et de renouvellement des approches.

Déroulé de la session

La Session annuelle du CHEC se déroule de septembre à octobre de l'année suivante. Elle comprend :

  • 9 modules de 2 à 3 jours par mois : les jeudi et vendredi, prolongés parfois par le samedi quand les modules se déroulent hors de Paris. Chaque module est l’occasion de traiter d’un enjeu précis de politique culturelle. Les journées s'organisent dans des lieux culturels partenaires différents, en fonction des thématiques et des enjeux abordés.
  • Un travail en groupe de 6 à 7 auditeurs sur une problématique en lien avec la thématique annuelle de la Session, donnant lieu à la rédaction d'un diagnostic et de propositions restituées aux directions du ministère de la Culture en fin de Session.

La Session articule un dialogue constant entre vision large des enjeux et déclinaison concrète et opérationnelle. À cette fin, les modules sont organisés de façon à faire ressortir pour chaque sujet traité un triptyque constats/enjeux/préconisations.
La Session s’achève par la remise d’un titre d’ancien auditeur qui pourra être présenté par chacun au titre de la valorisation de son parcours et de l’appartenance à ce réseau, qui a vocation à se réunir périodiquement pour poursuivre les réflexions.

Pour en savoir plus sur le CHEC, c'est par ici :

Suis-je concerné(e) par cette démarche ?

Critères d'éligibilité du demandeur

Le cycle s’adresse aux agents à haut potentiel d’encadrement des trois fonctions publiques et de leurs établissements, élus nationaux et locaux, journalistes, artistes, cadres dirigeants d’entreprises ou d’associations, représentants d’organisations syndicales, conseillers et attachés d’ambassades étrangères.
Un engagement et un intérêt, même non professionnel, pour les politiques culturelles, est requis.

La composition de la session et le choix des candidats se basent sur le parcours, les motivations et le projet du candidat en lien avec les politiques culturelles, et veille à constituer un collectif dynamique et diversifié.

Procédure

Une question ?

Pour toute question sur les modalités du dépôt de votre dossier, vous êtes invités à vous adresser, par mail à l'adresse candidatures.chec@culture.gouv.fr ; ou par téléphone au 01 40 15 73 14.

 

Le dépôt des dossiers pour la session 2022/2023 du CHEC est terminé.