Jean-Pierre Goux - S5B - 2008 - Restaurant universitaire de l'Institut national polytechnique de Toulouse (Haute-Garonne)

L'oeuvre

S5B est une sculpture imaginée par Jean-Pierre Goux à partir de différentes impressions liées à un souvenir d'enfance. Elle est composée de trois éléments en béton, un grand parallélépipède plat de 9 m² sur 50 cm – ce volume n'étant pas un socle – un parallélépipède plus petit posé sur le premier, une colonne et de deux éléments métalliques, une potence terme d'architecture désignant deux barres formant un angle droit à leur jonction et d'une sculpture qui évoquerait l'armature d'une sculpture de cheval.

Pour parler de S5B, son auteur dit : « La genèse de cette oeuvre est un champ, aux alentours de la ville de Poitiers, dans lequel était une dalle de ciment ancienne, près d'un terrain d'aviation. Dans ce cas-là, l'air est silencieux ». Puis il ajoute : « A Bordeaux, place Simiot, j'ai fait voler un petit avion qui a fait le tour d'un monument aux morts qui a été retiré depuis... ».

S5B allie des formes et l'idée de ce que pourrait être la représentation d'un affect (ou d'une émotion) sans pathos lié à un souvenir. Les formes employées traduisent un concept, elles sont neutres dans leur rapport à l'idée de beauté, mais elles ne la contredisent pas. L'ensemble de la sculpture rend visible une tension quantifiable d'un point de vue mathématique et teintée d'une sentimentalité un peu froide. Il est possible d'y voir un monument à la pensée ou, du moins, à ce qui permet au souvenir d'exister. En cela, il fait du souvenir non pas une ruine, mais bien une construction d'ordre architectural qui accompagne le bâtiment que constitue le restaurant ainsi que toutes les personnes concernées par sa fonctionnalité et d'une manière plus large, par ce lieu de recherche et d'enseignement.

Comme nombre d'œuvres et plus généralement d'œuvres de l'esprit, cette sculpture agit comme une énigme préliminaire à des questions simples et dénuées d'a priori. C'est à cette possible expérience que peut conduire S5B dont une des qualités est de proposer une invitation à voir les choses dans une étrange limpidité.

L'artiste, Jean-Pierre Goux

Jean-Pierre Goux, né à Poitiers en 1936, vit à Paris et dans le Gers. Autodidacte, il commence à peindre en 1954. Parallèlement, il a une activité de décorateur de théâtre et collabore régulièrement avec des photographes. A partir de 1965, il réalise de nombreuses sculptures et photographies. Cette oeuvre se caractérise par une figuration épurée qui contribue à sa singularité.

Bâtiment

Restaurant universitaire de l'Institut national polytechnique, 6 allée Emile Monso - BP 34038 - Z.I. du Palays - 31029 Toulouse cedex 4

Maître d'ouvrage

Institut national polytechnique de Toulouse, 6 allée Emile Monso - BP 34038 - Z.I. du Palays - 31029 Toulouse cedex 4
Tél. : 05.34.32.30.00 - Fax : 05.34.32.31.00
http://www.inp-toulouse.fr

Maître d'oeuvre

Almudever Fabrique d'architecture, 61 avenue du Général de Croutte - 31100 Toulouse
Tél. : 05.34.60.28.10 et 05.62.14.62.35
Fax : 05.34.60.28.11
almudever.fabriquedarchitecture@wanadoo.fr