Dominique Bailly - Le jardin des rivières de la cartographie - 2009/2011 - Collège Parc Frot à Meaux

L'œuvre

Meaux est un nœud fluvial : la Marne, le canal Cornillon, le canal Chalifert et le canal de l'Ourcq font de Meaux une ville sur l'eau. Le terrain du collège Parc Frot est situé non loin du centre, entre la boucle de la Marne et la berge du canal de l'Ourcq.

Le projet se propose de donner à l'espace du  collège le statut de jardin des rivières, en l'inscrivant dans une cartographie où il tient une place centrale au milieu du nœud fluvial. La carte aérienne de Meaux est replacée dans son intégralité mais  à échelle réduite sur toute la surface du site pour venir s'inscrire et se déployer sur l'espace récréatif et dans le hall en suivant le tracé des cours d'eau.

De longues lignes courbes aux rythmes sinueux viennent animer tout l'espace. À l'extérieur, dans la cour de récréation et dans les espaces paysagés, ces larges rubans sont matérialisés au sol par un traitement en enrobé scintiflex de couleur verte et beige pour que la lumière du jour, les rayons du soleil et l'éclairage à partir de la tombée de la nuit, créent des effets changeants et confèrent aux tracés une présence lumineuse, ludique et poétique.

Ces "chemins d'eau" traités avec le même matériau que les routes incitent à être parcourus physiquement pour en avoir une perception globale, une sorte de Jeu de l'oie grandeur nature (La Marne : 160 ml x 1 m de largeur, l'Ourcq et autres canaux : 220 ml x 0,50 m de largeur). Dans le hall, la Marne qui le traverse dans toute sa longueur est traitée en grandes pierres de Chassagne (18,5 m x 1 m).

Pour compléter ce dispositif sculptural horizontal au déroulement graphique, une Arche s'élève dans l'axe du hall vitré. Visible depuis le parvis, elle symbilse les ponts des cours d'eau et créer un passage, une circulation, entre le dedans et le dehors, entre le bâti et le paysage. Elle dynamise l'espace.

La carte du Jardin des rivières qui en résulte est à la fois concrète - on peut la parcourir, l'expérimenter physiquement - et abstraite, puisqu'elle inscrit un espace dans un autre espace en le simplifiant. Cette nouvelle carte dialogue avec le territoire sensible, elle n'est pas le territoire, mais elle devient un territoire à explorer. (Dominique Bailly)

L'artiste, Dominique Bailly

Dominique Bailly est sculpteur. Elle vit et travaille à Paris et en Touraine. Depuis le milieu des années 70, son travail témoigne d'une relation contemplative avec les sites naturels qu'elle a choisi comme lieu de vie. Sa démarche artistique qui se fonde essentiellement sur la relation au paysage suit deux voies: la réalisation de sculptures en atelier et l'intervention directe dans le paysage. Dans l'atelier, elle privilégie la pratique intime du matériau et la recherche sur la forme. Dans le paysage, elle procède du même principe de révélation d'une forme, d'un sens, d'une histoire cachés.

Pour les interventions directement articulées à un projet architectural, elle cherche à créer une dialectique entre l'œuvre, le paysage et l'architecture, en prenant en compte le lieu et son environnement dans leurs dimensions historiques, spatiales et fonctionnelles. Dans ce contexte l'œuvre n'est pas "un objet à voir" mais plutôt "un espace à vivre", construite pour un site spécifique. Le but est de créer des espaces et des structures qui ne soient pas seulement formels mais qui soient capables de susciter une expérience sensible du lieu, requérant un temps et un espace de réflexion et de déambulation ; de proposer un champ de communication où la participation est revalorisée.

Bâtiment

Collège Parc Frot, 11 rue Louis Braille - 77100 Meaux.

Maître d'ouvrage

Conseil Général de Seine et Marne, Hôtel du Département, 12 rue des Saints Pères - 77010 Melun.

Maître d'œuvre

Architecte : Barbara Dumont, 9 bis rue de la Libération - 77000 Vaulx-le-Pénil.