Eiffage Immobilier a commandé l'oeuvre "Rencontre" à l'artiste Benoît Luyckx pour le parvis de l'Hôtel de ville de Joinville-le-Pont.

Matériaux : Pierre bleue belge et marbre blanc grec

Dimensions : 320 cm de haut

© Benoit Luyckx, Rencontre, 2018 - Photographe : Eric Morency / Maîtrises d'Ouvrage : TOA / Agence Grue

« Rencontre est une composition de deux monolithes verticaux, à l'image de deux êtres qui sont en permanence en dialogue, en communion. Ces deux sculptures érigées constituent un ensemble aux formes épurées et semblables. Elles évoquent l'union dans une recherche d'équilibre, d'échange, de force et d'harmonie. La fluidité des reliefs, par leurs rythmes, évoque l'eau qui traverse la commune de Joinville-le-Pont. Ces mouvements, faisant également allusion à la sensualité de drapés suggérant le corps, donnent une dimension de vie et d'éternité à l'ensemble. Les jeux d'ombre et de lumière animent, par leur variété et selon la courbe du soleil, ce duo tout au long de la journée. La composition est assez simple, chacun peut alors l'interpréter selon sa propre sensibilité. Ainsi, il est également possible d'y apercevoir les deux voiles d'un navire flottant au vent. Les deux sculptures sont en osmose, elles sont un symbole d'amour dans la mixité. L'expression d'une œuvre sereine et forte. » Benoît Luyckx

Benoît Luyckx est un artiste français d’origine belge né en 1955, à Alger. Diplômé de l’école Boulle en 1976, il poursuit ses études aux Beaux-arts de Paris, avant de se consacrer pleinement à la sculpture. Il sculpte la pierre, le marbre, en taille directe. Il travaille également le bronze, l’aluminium, la résine et la pâte de verre.

S’inspirant de grands thèmes universels tels l’infini, la modernité, la nature et le corps, Benoît Luyckx compose une œuvre entre figuration et abstraction. Il porte un grand intérêt au mouvement et s’attache à créer une grande variété de textures et de rythmes sculpturaux. Suivant les périodes de son parcours, ses œuvres sont modernistes, architecturales, spiralées, végétales ou organiques. Récemment, Benoît Luyckx aspire à des formes plus douces et sensuelles. Certaines par un jeu d’ouvertures ovoïdes évoquent l’impalpable, d’autres la féminité. Il a travaillé pour Hermès, Chanel, Moët & Chandon, HSBC et Vinci. Il a également réalisé des œuvres monumentales pour des commandes publiques et privées à l’instar de celles du Palais de Justice d’Evreux et de l’Ambassade de France à Phnom Penh (Cambodge).

Le site officiel de Benoît Luyckx...