« Action culturelle et langue française » : 262 candidatures sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets national 2021

A l’heure où l’importance de la lecture est réaffirmée par le Président de la République comme grande cause nationale, la délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture) se félicite du succès de cet appel à projets. Quelque 262 projets vont pouvoir bénéficier d’un financement sur les 500 candidatures reçues.

Permettant de soutenir des projets culturels conçus pour renforcer la maîtrise de la langue française, cet appel à projets doté d’un million d’euros a été reconduit par le ministère de la Culture en janvier 2021 dans un contexte sanitaire incertain. Le nombre croissant de projets retenus se justifie au regard des besoins, la culture ayant un rôle clé dans la réduction des inégalités face à la langue française.

Un grand nombre de projets retenus font de la lecture une priorité ; tous faciliteront l’accès à la langue française pour toutes ces personnes qui, parce qu’elles en sont souvent exclues, rencontrent des difficultés dans leur vie personnelle, sociale, professionnelle et culturelle.

Les 247 projets locaux retenus concernent des territoires extrêmement variés – urbains, péri-urbains, ruraux, quartiers politique de la ville – en métropole comme dans les outre-mer, qui ont comme point commun d’être marqués par des formes diverses d’éloignement ou d’isolement. Ils sont complétés par 15 projets d’outillage et de formation choisis pour leur capacité à être mutualisés au profit des réseaux de la culture et du champ social.

Retrouvez la liste des lauréats en région et au niveau national.

Présentation du dispositif

Langue maternelle pour les uns, langue du pays d’accueil pour d’autres, la langue française permet la communication entre tous. Dans un objectif de démocratisation culturelle et de lutte contre l’insécurité linguistique et culturelle, le ministère de la Culture propose un appel à projets «  Action culturelle et langue française  » pour  contribuer à la réduction des inégalités d’accès à la langue française et à la culture. Pour cela, des formes particulières de médiation adaptées aux personnes ayant une maîtrise insuffisante du français doivent être mises en place avec le concours des opérateurs de la culture, comme de l’insertion, du champ socio-culturel et socio-éducatif, de la formation et de la justice. 

Rappel des objectifs

Cet appel à projets a pour objectifs  :

  • d’encourager les pratiques culturelles et artistiques  comme  leviers  pour l’appropriation du français  ; 
  • de favoriser les actions partenariales, à l’échelon territorial, entre professionnels de la culture et spécialistes de l’appropriation du français  ;
  • de valoriser les langues parlées par des populations d’origine étrangère ou les langues régionales.
L’appel à projets en quelques chiffres

Les appels à projets nationaux « Action culturelle et langue française » lancés en 2015, 2017 et 2019 ont permis de soutenir près de cinq cent cinquante projets culturels sur tout le territoire au bénéfice de personnes ayant des besoins d’apprentissage ou de pratique du français. Dotés chacun par le ministère de la Culture d’un million d’euros, complété par l’apport des services déconcentrés de l’Etat, des collectivités territoriales et des partenaires privés, ils ont mobilisé un budget global de près de 9 millions d’euros tous projets confondus.