Le programme culture justice vise à soutenir et développer des projets artistiques et culturels en direction des personnes placées sous main de justice et des mineurs placés sous protection judiciaire de la jeunesse en Normandie.

Le programme national interministériel « culture justice » est mené en région normande conjointement (convention cadre 2017-2020) par :

- la Direction Interrégionale Des Services Penitentiaires (D.I.S.P de Rennes),
- la Direction interrégionale du Grand-Ouest de la Protection Judiciaire de la Jeunessse (DIRGO-PJJ), 
- la Direction Régionale des affaires Culturelles de Normandie (D.R.A.C) 
- et la Région Normandie 

Il vise à soutenir et développer des projets artistiques et culturels en direction des personnes placées sous main de justice et des mineurs placés sous protection judiciaire de la jeunesse en Normandie.

Fondé sur l’accès a l’exercice des droits culturels, à l’éducation artistique, à l’insertion et l’émancipation par la culture, le programme s'adresse à tous les établissements /services de l'administration pénitentiaire (AP) et aux services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Il est organisé au bénéfice des personnes placées sous main de justice, des mineurs placés sous protection judiciaire de la jeunesse, de leur famille et des professionnels de la justice.

Les projets soutenus dans ce cadre sont construits en partenariat avec des équipes artistiques et structures culturelles professionnels. Ils peuvent s'établir dans toutes les disciplines culturelles et artistiques et prendre des formes diverses (ateliers de pratique artistique, actions de médiation enrichies ou encore résidences d'artistes...). La rencontre avec l'artiste, avec son œuvre et sa démarche de création, ainsi que l’expérience pratique partagée avec les bénéficiaires restent au cœur de la démarche.

Modalités du programme :

Pour les majeurs :
Un SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation) est présent dans chaque département. L’action culturelle dans les établissements relève de leur compétence. 
Chaque SPIP accueille un ou plusieurs coordonnateurs de l’action culturelle en milieu pénitentiaire, chargés de concevoir et de mettre en œuvre la programmation culturelle pour les prisons de Normandie.
Les porteurs de projets sont invités à se rapprocher de ces coordonnateurs.
Un projet qui aura été élaboré en dehors de ce cadre ne pourra pas aboutir.

Liste des Coordonnateurs de l’action culturelle (cf – 9. Contacts du document pdf à télécharger).

Pour les mineurs :
Pour les services déconcentrés de la protection judiciaire de la jeunesse, la région Normandie est répartie en deux directions territoriales, la DTPJJ 76/27 et la DTPJJ 14/50/61.
Ces DT animent et contrôlent les services et établissements relevant du secteur public et du secteur associatif habilité par la PJJ. 
Pour chacune des deux directions territoriales, un conseiller technique est en charge du suivi de l’action culturelle.
Pour envisager un projet culturel en lien avec les adolescents suivis par la PJJ, il faut avant tout se rapprocher des équipes éducatives exerçant au sein des services de milieux ouvert, des établissements de placement et/ou d’insertion de chaque territoire. Un projet qui n’aura pas été construit conjointement avec l’une de ces structures ne pourra pas aboutir.

La liste des conseillers techniques (cf – 9. Contacts du document pdf à télécharger).

 

A télécharger :

Fonctionnement du programme Culture-Justice Normandie 2021