Lancement d’un appel à candidatures en direction des artistes de tout domaine d’expression artistique en vue d’une résidence-mission d’appui artistique (Mi.A.A) à l’automne 2021 au sein de l’association APF France handicap

Quel est le principe de cette résidence-mission ?

Il s’agit, pour un artiste, au cours d’une période allant du 04 octobre au 17 décembre 2021 (avec une interruption du 22 octobre au 02 novembre 2021) d’accompagner et de soutenir un réseau de professionnels ayant en charge la responsabilité de personnes en situation de handicap, pour mener à bien des actions de pratiques artistiques et culturelles. Elle est essentiellement destinée à fédérer un tel réseau autour d’une présence artistique, en l’invitant à s’approprier cette dernière, collectivement et durablement, puis à en démultiplier les apports auprès de son public de référence.

Cette mission implique la pleine présence de l’artiste professionnel sur le terrain d’action.

Une résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création puisqu’il n’y a ni enjeu de production, ni commande d’œuvre. De nature clairement artistique, la résidence-mission s’appuie sur des formes d’intervention ou d’action très variées, différenciant toutefois des traditionnels ateliers de pratique artistique régis par un tout autre type de cahier des charges et aux finalités différentes.

Qui peut déposer un projet ?

Cette résidence mission s’adresse à un artiste professionnel de tout domaine d’expression artistique, dont la démarche est inscrite dans le champ de la création contemporaine et dont la sensibilité est questionnée par l’impact de la situation sanitaire sur la qualité de la vie.

Comment participer à l’appel à projet ?

Première étape : prendre connaissance du dossier de candidature

Appel à candidature MiAA APF.pdf

pdf - 637 Ko
Télécharger
Deuxième étape

Les éléments à fournir constituent un ensemble, d’un seul tenant de préférence, à adresser, par voie électronique uniquement, sous format, PDF aux adresses suivantes : katell.leprohon@apf.asso.fr et laetitia.prevost@culture.gouv.fr

Cet ensemble (n’excédant pas 10 Mo) comprend :

  • une lettre de motivation faisant état d’une bonne compréhension du présent cahier des charges ;
  • un curriculum vitae ;
  • un dossier artistique ;
  • un extrait de casier judiciaire (volet 3) - spécifique au contexte d’intervention liée à l’enfance et à la petite enfance.
     

Date limite de candidature :  23 août 2021 dernier délai.
Le choix définitif de l’artiste-résident sera annoncé, au plus tard, le 10 septembre 2021

Le contexte

La résidence Mi.A.A. a été initiée il y a quelques années, en région Hauts-de-France, à des fins de démocratisation culturelle et plus particulièrement d’éducation artistique et culturelle tout au long de la vie.

L’objectif d’une résidence Mi.A.A. est d’amener, en un site précis et relativement circonscrit, comme ici en ce village vacances, les publics qui en relèvent, momentanément ou de manière plus prolongée, à se trouver, de manière incidente ou, au contraire, de manière très organisée, en proximité avec un artiste et de vivre avec lui des temps de rencontre et d’action où tout est possible (élaboration de micro-projets artistiques, temps de pratique artistique, parcours artistiquement conçus de découverte de l’environnement immédiat, échanges à propos de la recherche et des œuvres de l’artiste, création d’actions voire d’évènements participatifs, coloration au quotidien du site à l’aune de la démarche et recherche artistiques qui l’animent, etc.).

Les personnes que l’on cherche à toucher, via une résidence Mi.A.A., sont plus particulièrement celles pouvant se sentir en éloignement ou du moins en situation d’intimidation vis-à-vis de la culture et de l’art. Mais au-delà de ces personnes, ce sont, plus généralement, toutes celles qui au village-vacances Cap d’Opale qui sont susceptibles d’être concernées.

 

 

Tous les partenaires

IEM Christian Dabbadie