Le CNMlab, laboratoire d’idées et de réflexions du Centre national de la musique, lance un premier appel à contributions pour son prochain recueil thématique.

Le recueil « Musique et données »

Pensé comme un think tank en relation étroite avec le monde universitaire et académique, ce recueil a pour objectif d’élaborer un programme de recherche abordant une large variété de sujets (modèles économiques, pratiques musicales, diversité, transition écologique, économie numérique, santé, Europe, patrimoine, innovation…), en lien avec l’actualité et les enjeux qui se présentent aux acteurs de la filière musicale. Le prochain recueil thématique du CNMlab interrogera l’usage des données numériques dans la musique. Avec la révolution numérique, les données collectées à grande échelle (big data) se sont imposées comme une ressource stratégique, parfois incontournable, ayant largement pénétré le champ musical. 

Objectifs de la démarche

Le recueil de contributions « Musique et données » vise à appréhender les problématiques liées à la collecte et la qualification des données, à l’exploitation de ces données et enfin aux risques et aux différentes alertes déclenchées par les usages liés aux données dans la musique. Ainsi, tout sujet se rapportant aux liens entre l’écosystème musical et les données numériques est le bienvenu.

Eligibilité

Le présent appel s’adresse à des contributrices et contributeurs de tous horizons, français comme internationaux, avec deux principaux profils : des personnalités liées à la recherche (doctorants et post-doctorants inclus), ainsi que des spécialistes et experts issus de la sphère professionnelle. Le CNMlab est ouvert à toute discipline, avec différentes méthodologies et approches, tant qualitatives que quantitatives.

Calendrier et modalités

Date limite d’envoi des notes d’intention : 29 juillet 2022.
La publication est prévue au premier trimestre 2023.

Avant le 29 juillet, les contributrices et contributeurs sont appelés à envoyer une note d’intention à l’adresse suivante : cnmlab@cnm.fr. Ne dépassant pas 3 500 caractères (espaces comprises), elle devra présenter succinctement les autrices et auteurs, le sujet proposé, la méthode employée ainsi qu’une courte bibliographie (ou webographie) indicative. 

Début septembre, la sélection des propositions retenues par le CNMlab sera communiquée 

Avant le 19 décembre 2022, les travaux d’enquête et d’écriture devront avoir été réalisés, et les contributions devront être remises pour une première phase de relecture du fond. 

A la fin du premier trimestre 2023, les contributions retenues seront publiées sur le site du CNMlab et le recueil fera l’objet d’une impression d’un papier. 

Rémunération 

Les travaux sont rémunérés 1500€ TTC par contribution (et non par contributrice ou contributeur).

En savoir plus sur les modalités