L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est à la recherche de sa nouvelle identité visuelle. L'objectif : incarner sa mission et montrer sa singularité dans le contexte actuel d'évolution rapide des outils de communication.

Créée en 1766, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est un établissement public d’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture. Accueillant plus de 700 élèves, elle propose dix spécialisations, en architecture intérieure, art-espace, cinéma d’animation, design graphique, design objet, design textile et matière, design vêtement, image imprimée, photo/vidéo, scénographie. Le cursus se déroule sur cinq ans et débouche sur un diplôme habilité au grade de master (Bac+5).

Le laboratoire de recherche de l’Ecole, EnsadLab, offre une dizaine de programmes de recherche et accueille une cinquantaine d’étudiants chercheurs. A l’interface entre la formation, la recherche et la production, ce modèle pédagogique et son ouverture sur le monde situent l'Ensad dans le cercle restreint des grandes écoles d’art, de design et de mode. 

Afin d'incarner cette mission et de montrer sa singularité, l’Ecole des Arts Décoratifs lance une consultation pour la création d'une nouvelle identité visuelle en remplacement de celle imaginée par l'Ateliers Trois en 2010.

Les détails et modalités de participation sont disponibles sur le site de l'école.