Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art dans le cadre du dispositif du 1% artistique à l’occasion de la construction de la Bibliothèque métropolitaine de l’Hôtel-Dieu à Clermont-Ferrand.

Clermont Auvergne métropole (21 communes, 290 000 habitants) réhabilite actuellement le bâtiment Dijon de l’Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand afin d’y installer une bibliothèque métropolitaine, qui a vocation à devenir l’équipement phare de son réseau de lecture publique.
Elle souhaite procéder à la commande d’une oeuvre originale auprès d’un.e ou des artiste.s, dans le cadre de ces travaux.
Le marché a pour objet la conception, la réalisation et l’installation d’une oeuvre d’art dans le cadre du dispositif du 1% artistique à l’occasion de la construction de la Bibliothèque métropolitaine de l’Hôtel-Dieu à Clermont-Ferrand.
Le principe de la commande publique doit permettre la rencontre entre ce site architectural et une démarche artistique contemporaine.
Clermont Auvergne Métropole est maître d'ouvrage et commanditaire du présent projet de commande publique.

Le nouvel équipement
La bibliothèque métropolitaine de l’Hôtel-Dieu, la plus importante d'Auvergne par sa superficie (9 571 m²), a vocation à se positionner comme un acteur culturel majeur de la cité et sera une médiathèque du 21ème siècle porteuse de sens et d'avenir pour les habitants, pour la Métropole et pour les acteurs de la lecture et de la culture. Par ses collections et services largement hybridés, elle favorisera de nouvelles pratiques de lecture et de création transdisciplinaires et participera ainsi au déploiement d'une ambitieuse politique culturelle métropolitaine.

La localisation de la médiathèque métropolitaine, dans l'ancien Hôtel-Dieu, bâtiment du 18ème siècle inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, aura une influence indéniable sur sa fréquentation, et sur l'émergence de nouveaux publics. Le bâtiment Dijon de l'Hôtel-Dieu, à proximité immédiate du centre historique de la ville de Clermont-Ferrand, était jusqu'en 2009 maintenu dans son activité d'ancien hôpital, comme les autres bâtiments, acquis par des promoteurs et un projet de nouveau quartier sur l'ensemble du site est en cours de définition.
La dimension patrimoniale, palpable dès l'architecture du bâtiment sera une ligne majeure de l'établissement, tout comme les collections et les services digitaux.
Le maître d’œuvre
Cabinet d’architectes londonien Stanton-Williams associé aux Clermontois de Mta (Marcillon Thuilier Architectes).
Points forts du projet architectural :
 - Au centre, dans l’ancienne cour, une extension en double hauteur et en transparence, « le forum », dédiée à l'accueil, à la détente et à la découverte culturelle, avec un café, un amphithéâtre de 200 places, une salle d'exposition et un espace numérique et jeux vidéo. Ce forum à double hauteur sera la pièce maîtresse de ce nouvel équipement.
 -liens entre la terre et le ciel, les livres et les hommes, les bâtiments et les jardins, la ville historique et la présence du puy de Dôme à l'horizon.
 - L’architecture patrimoniale, la composition, les espaces du bâtiment Dijon, inscrit sont hautement valorisés.
 - A la jonction entre le bâtiment historique et le forum, un espace d’environ 5 mètres doté d’un miroir d’eau, non accessible aux usagers mais visible en transparence ou depuis les étages
 - un immense jardin de lecture créé dans l'espace boisé classé

En savoir plus sur le projet de la bibliothèque

Le 1% artistique
Le programme artistique
La commande devra contribuer à la familiarisation à l’art contemporain et l’appropriation de l’œuvre par les usagers de la bibliothèque. Le(a) lauréat(e) de la présente consultation devra s’engager auprès des équipes afin que l’œuvre soit accompagnée d’une information à caractère pédagogique à disposition du public, voire à participer à un projet d’action culturelle.

L'intervention artistique tiendra compte
- du contexte local
 - des contraintes liées au caractère du bâtiment inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et aux espaces boisés classés.
-du cadre architectural de l’Hôtel-Dieu, de son histoire, afin de respecter les qualités architecturales et environnementales du projet
- des fonctions et conditions d'usage de la future bibliothèque métropolitaine,
-des publics qui la fréquentent.

L’œuvre s’inscrira dans un des champs de la création actuelle et participera à la diversité qui s’exprime aujourd’hui dans le domaine spécifique de l’art contemporain. Les domaines artistiques envisagés sont les arts plastiques en général (sculptures, installations, peintures, photographies, graphisme, etc.) mais aussi la création paysagère et le design. La signalétique est exclue car elle fait partie des lots attribués. Aucun médium n’est exclu tant que les contraintes techniques exposées ci-dessous sont respectées. Ainsi, l’œuvre peut faire appel à tout moyen d’expression de la création contemporaine.

Le budget global alloué à l’opération « 1% artistique » est de 313 223€ TTC.
La procédure se déroule en 2 phases  : phase de sélection sur dossier des 5 candidatures admises à élaborer un projet artistique et phase de remise des projets artistiques.
Les indemnités des candidat.e.s non retenu.e.s mais autorisé.e.s à présenter un projet sont fixées à 8 000 euros toutes charges ou taxes comprises.
Calendrier prévisionnel
- Envoi de l’appel à candidatures de commande publique : novembre 2021
-  Date limite de remise des candidatures : 28/01/2022
- Sélection des 5 artistes admis à présenter un projet : février 2022
- Visite du site : février 2022
- Réception des projets artistiques : mai 2022
- Examen des projets et choix du lauréat : juin 2022
- Groupe de travail de la commande publique, présentation du projet : octobre 2022
- Réception des esquisses de réalisation : cette date sera définie avec le/la lauréat.e
L’œuvre devra être terminée au plus tard à la livraison des bâtiments prévue en 2024.

L’implantation de l’œuvre est possible dans tous les espaces intérieurs et extérieurs du périmètre du projet néanmoins l’inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques du bâtiment Dijon, le classement des espaces boisés contraignent de facto les espaces (interdiction de s’accrocher en façade, d’abattre des arbres ou de fonder des structures altérant les caves par exemple).

Outre les contraintes techniques détaillées au CCTP, la maîtrise d’ouvrage souhaite obtenir la certification HQE (Haute qualité environnementale « très performant » pour ce projet. Dès lors une attention toute particulière doit être portée à la sobriété, à la durabilité et à la prise en compte de la dimension environnementale par le/la candidat.e et ce à chaque stade de la création.

Téléchargez l'appel à candidatures

2021CM-PRI199_Appel à candidatures_CLT-FD_2021-11-05.pdf

pdf - 76 Ko
Télécharger

Les documents de consultation du marché sont téléchargeables sur la plateforme

https://www.marches-securises.fr/ sous la référence 2021CM-PRI199