La découverte et la familiarisation des enfants et des adolescents à la culture passe par la découverte d'un patrimoine et d'une pratique artistique. Le ministère de la Culture soutient ces actions en allouant une subvention aux porteurs de projets dans le cadre de l'appel à projets "C'est mon patrimoine !".

Présentation du dispositif

Qu'est-ce que l'opération "C'est mon patrimoine !"?

Lancée en 2005 par le ministère de la Culture ("Les Portes du temps"), l'opération "C’est mon patrimoine !" contribue à l’émancipation des jeunes par les arts et la culture et repose sur les trois piliers de l’éducation artistique et culturelle (EAC) :

  • la rencontre avec les artistes et les œuvres,
  • la connaissance des arts et du patrimoine
  • et la pratique artistique.

Cette opération a vocation à s’inscrire dans les projets de territoire contractualisés. Elle encourage des pratiques artistiques et culturelles nouvelles (balades urbaines, reportages photo, vidéo, radio, utilisation du jeu vidéo comme support de médiation par exemple).

Le dispositif "C'est mon patrimoine !" est coordonné, au niveau national, par la délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturel (DG2TDC) du ministère de la Culture et l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

Les objectifs de la démarche

L'opération "C’est mon patrimoine !" s'appuie sur l'intervention de divers professionnels du monde de la culture et de l’éducation populaire. Cet appel à projets, qui implique une pratique artistique, doit permettre aux jeunes et à leurs familles de s’approprier de façon originale les lieux patrimoniaux, leur histoire et leurs collections.

Organisée en partenariat avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), l’opération "C’est mon patrimoine !" poursuit des objectifs communs de cohésion sociale, d’accès à l’offre culturelle des personnes qui en sont les plus éloignées et de participation à la vie culturelle.

Contexte de l'édition 2022

L’accès aux patrimoines (architecture, musées, monuments, archéologie, patrimoine immatériel, paysages, archives, etc.) occupe une place significative et structurante dans les parcours d’éducation artistique et culturelle à destination des enfants et adolescents et constitue l’un des leviers des politiques territorialisées de démocratisation culturelle.

L'édition 2022 de l'opération "C'est mon patrimoine !" vise à :

  • couvrir la diversité des territoires urbains, périphériques et ruraux,
  • à toucher des publics diversifiés,
  • prendre en compte la pluralité des patrimoines (ensembles urbains, patrimoine immatériel, patrimoine rural de proximité, friches industrielles par exemple),
  • mettre en avant des pratiques artistiques et culturelles nouvelles (balades urbaines, reportages photo, vidéo, radio, utilisation du jeu vidéo comme support de médiation par exemple).

L’enjeu reste toutefois prioritairement la découverte et l’accès à des lieux patrimoniaux dont la fréquentation spontanée par les publics visés peut rencontrer des freins.

Elle tend aussi à développer de nouvelles temporalités :

  • Possibilité de dérouler les activités durant l’ensemble du temps extrascolaire, sur tous les temps de vacances scolaires (pas uniquement sur la période estivale) ou jours isolés dans l’année (mercredis, samedis)
  • Mise en avant des temps de restitution des projets, ouverts à tous les publics, par exemple en lien avec les Journées européennes du patrimoine

Pour en savoir plus sur l'appel à projets, rendez-vous sur le site dédié :

Suis-je concerné(e) par cette démarche ?

Procédure

"C'est mon patrimoine !" en région

Vous trouverez ci-dessous les modalités de dépôt et les contacts en fonction du lieu de réalisation de votre projet.

Attention : Les dates de dépôt des dossiers s'étendent du 24 janvier au 20 mars 2022 selon les régions. Merci de vous reporter aux informations régionales ci-dessous pour connaître le calendrier mis en place par la DRAC ou DAC qui vous concerne.

INFO COVID 19 :

  • Pour les structures dont les projets sélectionnés en 2021 ont dû être annulés et qui font l’objet d’un report pour 2022, merci de le préciser sur le formulaire (case réservée à cet effet).
  • Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, les formats d’activités et de visites des lieux patrimoniaux peuvent être adaptés si nécessaire (visites virtuelles, hors les murs, etc.).