Dans le cadre du pacte linguistique signé par le ministère de la Culture, le conseil régional des Hauts-de-France, le Département de l’Aisne et la communauté de communes Retz-en-Valois en lien avec l'inauguration prochaine de la Cité internationale de la langue française, au château de Villers-Cotterêts lancent l’appel à projets régional « Action culturelle et langue française ».

Quel est le principe de cet appel à projet ?

Le ministère de la Culture entend contribuer à la réduction des inégalités d’accès à la langue française et à la culture en encourageant les pratiques culturelles et artistiques conçues comme des leviers d’action efficaces pour l’appropriation du français.

Pour cela, des formes particulières de médiation adaptées aux personnes ayant une maîtrise insuffisante du français doivent être mises en place avec le concours des opérateurs de la culture, comme de l’insertion, du champ socio-culturel et socio-éducatif, de la formation et de la justice.

La Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France et la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) - encouragent, dans un objectif de démocratisation culturelle, des actions partenariales conduites à l’échelon territorial par des professionnels de la culture et des spécialistes de l’appropriation du français.

Pour la troisième année, l’appel à projets s’inscrit dans le contexte particulier des Hauts-de-France qui accueillera prochainement la cité internationale de la langue française, territoire riche de grands auteurs : Racine, La Fontaine, Dumas, Claudel, Yourcenar, Verne - invite la région à être un territoire d’innovation et de structuration autour de la langue et de son appropriation. C’est dans ce contexte qu’un pacte linguistique a été signé en 2020 par le ministère de la Culture et les collectivités territoriales (région Hauts-de-France, Département de l’Aisne, Retz-en-Valois), dans l’objectif de mieux articuler les actions conduites en faveur de la langue française, de la Francophonie et des langues régionales.

Qui peut participer ?

• les associations et les institutions culturelles, qu’elles relèvent du droit privé ou de l’État ou des collectivités territoriales, dès lors qu’elles s’associent à des structures de proximité

• les associations et organismes œuvrant dans le champ de l’insertion, de la formation, de la justice, dans le champ social et socio-éducatif (hors temps scolaire, temps de loisirs des jeunes, accompagnement à la scolarité (Contrats locaux d’accompagnement à la scolarité), dans les dispositifs d’apprentissage du français langue étrangère, de lutte contre l’illettrisme, d’action socio-culturelle (éducation populaire, associations de solidarité notamment)

Comment participer ?

Première étape 

télécharger l’appel à projet

Appel à projets régional ACLF.pdf

pdf - 374 Ko
Télécharger
Deuxième étape

compléter le formulaire

Formulaire de candidature appel à projets régional ACLF.doc

doc - 97 Ko
Télécharger